Project Management Guide
FAQ
← Retour à la FAQ

Qu'est-ce qu'une étude de faisabilité en gestion de projet ?

Avant qu'un cadre ne donne son feu vert à un projet qui pourrait coûter des milliers (ou des millions) de dollars, il voudra très certainement voir une étude de faisabilité. Alors, qu'est-ce qu'une étude de faisabilité en gestion de projet ? Avant toute chose, l'étude de faisabilité détermine si le projet est susceptible de réussir. Elle est généralement réalisée avant que des mesures telles que la planification ne soient prises pour faire avancer un projet. C'est l'un des facteurs, voire le facteur essentiel pour déterminer si le projet peut aller de l'avant. L'étude identifie le marché pour le projet (le cas échéant), met en évidence les principaux objectifs du projet sur la base d'une étude de marché, dresse la liste des obstacles potentiels et propose des solutions alternatives, et tient compte des exigences en matière de temps, de budget, de législation et de main-d'œuvre pour déterminer si le projet est non seulement possible mais aussi avantageux pour l'entreprise.

Bien que le chef de projet ne soit pas nécessairement celui qui réalise l'étude de faisabilité, celle-ci pourra servir de ligne directrice lors du lancement du projet. Le chef de projet peut utiliser l'étude de faisabilité pour comprendre les paramètres du projet, les objectifs commerciaux et les facteurs de risque en jeu.

Points clés d'une étude de faisabilité

L'étude de faisabilité en gestion de projet évalue généralement les domaines suivants :

  1. Capacité technique : l'entreprise dispose-t-elle des capacités et des ressources techniques nécessaires pour entreprendre le projet ?
  2. Budget : l'entreprise dispose-t-elle des ressources financières nécessaires pour entreprendre le projet, et l'analyse coûts/bénéfices du projet est-elle suffisante pour justifier la poursuite du projet ?
  3. Légalité : quelles sont les exigences légales du projet et l'entreprise peut-elle les satisfaire ?
  4. Risque : quel est le risque associé à la réalisation de ce projet ? Le risque en vaut-il la peine pour l'entreprise compte tenu des avantages perçus ?
  5. Faisabilité opérationnelle : le projet, dans sa portée proposée, répond-il aux besoins de l'entreprise en résolvant les problèmes et/ou en tirant parti des opportunités identifiées ?
  6. Temps : le projet peut-il être réalisé dans un délai raisonnable et avantageux pour l'entreprise ?

Réalisation d'une étude de faisabilité

Pour élaborer le rapport d'une étude de faisabilité, plusieurs activités de recherche sont généralement nécessaires, notamment :

  • Analyse préliminaire : avant d'entamer le long processus d'étude de faisabilité, nombreuses sont les entreprises qui procèdent à une analyse préliminaire qui s'apparente à une présélection du projet. L'analyse préliminaire a pour but d'identifier les obstacles insurmontables qui rendraient une étude de faisabilité inutile. Si aucun obstacle majeur n'est identifié au cours de cette présélection, une étude de faisabilité plus intensive sera réalisée.
  • Définition de la portée : il importe de définir la portée du projet pour déterminer la portée de l'étude de faisabilité. La portée du projet comprend le nombre et la composition des parties prenantes internes et des clients externes. N'oubliez pas d'analyser l'impact potentiel du projet sur tous les domaines de l'entreprise.
  • Étude de marché : aucun projet n'est entrepris dans le vide. Les personnes chargées de l'étude de faisabilité analysent le paysage concurrentiel existant et déterminent s'il existe une place viable pour le projet sur ce marché.
  • Évaluation financière : l'étude de faisabilité examine les coûts économiques liés au projet, y compris les équipements ou autres ressources, les heures de travail, les avantages proposés du projet, le calendrier de rentabilité du projet, les risques financiers associés à la proposition et le très important impact financier potentiel de l'échec du projet.
  • Obstacles et solutions alternatives : si l'étude met en lumière des problèmes potentiels, elle étudiera des solutions alternatives pour que le projet puisse être mené à bien.
  • Réévaluation des résultats : il est essentiel de porter un regard neuf sur l'étude de faisabilité, en particulier si un laps de temps important s'est écoulé depuis sa réalisation.
  • Décision de poursuivre ou non le projet : le dernier aspect d'une étude de faisabilité est la ligne de conduite recommandée, c'est-à-dire la décision de poursuivre ou non le projet.

Lectures complémentaires :