Guide de gestion de projet
FAQ
← Retour à la FAQ

Qu'est-ce que la gestion de l'intégration de projets

La gestion de l'intégration des projets est la coordination de tous les éléments d'un projet : coordination des tâches, des ressources, des parties prenantes et de tout autre élément du projet, gestion des conflits entre les différents aspects du projet, compromis entre des demandes concurrentes, évaluation des ressources, etc. Par exemple, si un projet ne se déroule pas bien, vous devrez choisir entre dépasser le budget ou finir le projet en retard. L'évaluation de la situation et la prise de décision sont essentielles à la gestion de l'intégration des projets. Celle-ci permet de s'assurer que les projets ne sont pas gérés isolément. Elle prend en compte non seulement la façon dont les différents aspects de votre projet sont en lien, mais également comment d'autres parties de l'organisation sont aussi liés à votre projet. Il s'agit d'un des dix domaines de connaissances clés du PMBOK (Project Management Book of Knowledge), considéré comme un facteur de réussite majeur pour les chefs de projet et leurs projets.

Pourquoi la gestion de l'intégration des projets est-celle si importante ?

Les projets sont complexes, constitués de nombreuses parties à gérer. Ainsi, un chef de projet doit superviser l'ensemble des éléments suivants :

  • Planning
  • Coûts
  • Portée
  • Qualité
  • Ressources
  • Risques
  • Modifications
  • Parties prenantes

Suivre tous ces éléments et savoir de quelle façon l'un impacte les autres peut s'avérer très complexe. Si ce n'est pas fait correctement, le projet peut échouer. Par exemple, si vous ne comprenez pas comment une modification de portée peut modifier le planning, les coûts et les exigences en ressources, comment allez-vous gérer le changement ? Vous risquez de ne pas avoir l'aide des personnes nécessaires, de dépasser le budget, de livrer le projet en retard, ou les trois à la fois. De plus, les décisions concernant le projet peuvent avoir un impact sur les autres projets et sur d'autres secteurs de l'entreprise. Imaginons par exemple que vous ayez soudainement besoin qu'un développeur logiciel travaille un mois supplémentaire sur le projet. Sans la gestion de l'intégration dans l'ensemble de l'entreprise, il peut être difficile de savoir quel sera l'impact sur l'entreprise : cette ressource est-elle censée travailler sur un autre projet au même moment ? Doit-elle remplacer une personne en congés pendant cette période ? Sans la gestion de l'intégration, il n'est pas simple d'identifier les conflits à l'avance et de savoir comment les résoudre.

7 processus de gestion d'intégration des projets

Pour une bonne gestion de l'intégration des projets, sept processus doivent être suivis :

  1. Développer la charte du projet
  2. Développer le plan de gestion du projet
  3. Diriger et gérer les tâches du projet
  4. Gérer les connaissances du projet
  5. Surveiller et contrôler les tâches du projet
  6. Effectuer un contrôle des modifications intégré
  7. Finaliser le projet (ou la phase du projet)

Ces processus de gestion de l'intégration se produisent durant tout le cycle de vie du projet. En d'autres termes, à chacune des cinq phases standard d'un projet correspond au moins un de ces sept processus. En effet, la gestion de l'intégration des projets est une tâche continue qui doit se produire tout au long d'un projet. 

L'étape de gestion des connaissances du projet est un nouvel ajout dans la 6e version du PMBOK (septembre 2017). Elle a été ajoutée pour indiquer l'importance d'utiliser des informations et des connaissances pour prendre des décisions avisées. Effectuer une analyse approfondie des impacts des décisions sur l'ensemble du projet est une étape clé pour un projet réussi. Comment réussir la gestion de l'intégration des projets

Etant donné que la gestion de l'intégration des projets exige une capacité à évaluer les ressources, à effectuer des compromis et à gérer des activités concurrentes, les chefs de projet doivent avoir aussi bien des compétences techniques que relationnelles, notamment :

  • Planning
  • Organisation
  • Communication
  • Qualités de leader
  • Gestion des relations
  • Esprit critique
  • Analyse des données
  • Evaluation des impacts
  • Planification
  • Budgétisation
  • Gestion des modifications
  • Gestion des risques

Il est important d'établir des canaux de communication ouverts avec l'équipe de projet et les parties prenantes afin de s'assurer que les informations sont partagées, et que des évaluations d'impact adéquates sont effectuées pour identifier les points d'intégration ou les dépendances. La capacité à utiliser des logiciels ou outils de gestion de l'intégration peut également améliorer les chances de réussite de votre projet. Vous pouvez en effet utiliser des systèmes qui vous aident à identifier les points d'intégration et les conflits.

Lectures complémentaires