Le monde du travail en 2019 : tendances et prédictions

La seule constante dans la vie c'est le changement. Et même si cela peut paraître cliché, c'est pourtant la vérité, surtout lorsque vous envisagez l'avenir dans le monde du travail.

Un coup d’œil dans une entreprise il y a quelques décennies nous aurait fait découvrir d'innombrables rangées de box et bureaux. Aujourd'hui, les équipes sont dispersées aux 4 coins du monde et travaillent en collaboration.

Des postes particulièrement recherchés à l'heure actuelle, comme les responsables réseaux sociaux, les architectes du cloud, les développeurs d'appli mobile et bien d'autres, sont des postes qui n'existaient même pas il y a 15 ou 20 ans.

Ca vous donne le tournis ? C'est tout à fait normal. Le monde du travail est en constante évolution et, à moins d'avoir une boule de cristal dans un de vos tiroirs, rester dans l'air du temps peut se révéler compliqué.

Désolé, nous ne disposons pas non plus d'une boule de cristal. Mais la bonne nouvelle c'est que nous avons recueilli des informations pouvant laisser entrevoir les tendances du monde du travail de l'année à venir.

Voici les tendances majeures du monde du travail pour 2019 :

Prédiction n°1 dans le monde du travail : la communication sera encore plus centralisée

Nous connaissons tous le problème des boîtes mail saturées et, il y a quelques années à peine, nous étions tous convaincus que la messagerie instantanée viendrait nous sauver.

La messagerie instantanée présente bien évidemment ses avantages et ses inconvénients. Mais beaucoup de travailleurs font face à une surcharge de communication et à un plus grand stress au cours d'une journée de travail.

Une étude de ReportLinker révèle que les répondants utilisant un outil de messagerie instantanée au travail se sentent obligés de répondre immédiatement aux messages. Ils évoquent également d'autres inconvénients comme la difficulté de se concentrer ou le fait de se voir mêlés à des conversations interminables.

Les applications chat et les messages instantanés ne vont certainement pas disparaître, mais nous verront que la manière dont ils seront utilisés par les équipes de travail va commencer à changer.

Prenez par exemple ces données : le travailleur moyen passe pas moins de 20 % de sa semaine de travail à rechercher les informations dont il a besoin et 87 % des employés pensent que leur responsable communique de façon inefficace.

C'est bien pour ces raisons que de nombreuses entreprises réalisent déjà l'importance de trouver une plateforme qui coordonne différents systèmes, rassemble les projets et les messages importants, connecte les activités aux objectifs de l'entreprise et donne aux employés les moyens de travailler efficacement, en évitant que les conversations importantes soient isolées dans des messages instantanés privés.

Il va sans dire qu'une communication plus centralisée et simplifiée est l'une des tendances du monde du travail actuel qui va s'accélérer en 2019.

Prédiction n°2 dans le monde du travail : une plus grande attention à l'équilibre entre le travail et la vie privée

Avec tous ces outils numériques qui permettent aux employés de travailler quand ils veulent et où ils veulent, la pression des travailleurs pour obtenir un meilleur équilibre entre le travail et la vie privée va s'accentuer et devenir une priorité majeure. Ce sera d'ailleurs une des tendances de recrutement à surveiller de près.

Pour rester compétitives, les entreprises devront démontrer aux employés qu'elles partagent cette valeur.

Selon le rapport de recherche sur la marque employeur de Randstad, l'équilibre entre le travail et la vie privée est l'un des aspects que les candidats jugent les plus importants lorsqu'ils évaluent une organisation. Un facteur qui n'est que légèrement devancé par un salaire intéressant et une sécurité d'emploi à long-terme.

Une plus grande attention à cet équilibre n'est pas seulement importante pour le recrutement, elle permet également de favoriser la rétention. Dans notre propre étude sur le stress et la productivité, plus de la moitié des répondants admettent rechercher un nouvel emploi lorsqu'ils se disent que le stress de leur poste est trop important, et 25 % d'entre eux ont d'ailleurs quitté leur emploi en raison du stress sur le lieu de travail.

Et les employeurs dans tout ça ? Il leur faudra trouver un moyen d'offrir aux employés la flexibilité qu'ils demandent tout en assurant un travail productif.

Cet assouplissement est avantageux pour les deux parties, mais il présente des difficultés pour les employeurs. Ils devront expliquer clairement leurs limites et leurs attentes pour assurer que les membres de l'équipe accomplissent les tâches sans pour autant leur demander de pointer et de se rendre facilement disponibles à tout moment.

En raison de ces difficultés inhérentes à une plus grande flexibilité, nous prévoyons l'apparition de politiques plus formelles sur le respect du temps de repos pendant les heures libres, telles que la loi du travail approuvée en France en 2017, qui exige aux sociétés de 50 salariés ou plus de négocier les directives concernant les réponses automatiques avec leur personnel.

Prédiction n°3 dans le monde du travail : le rythme du travail va continuer à s'intensifier

Ne vous méprenez pas, un meilleur équilibre entre le travail et la vie privée ne veut pas dire que l'on réduit la capacité de travail. Cela étant, la vitesse à laquelle nous sommes censés travailler va s'accélérer de plus en plus.

Avec l'apparition des outils comme les plateformes de gestion du travail collaborative, l'automatisation, les modèles et autres ressources, travailler à un rythme soutenu n'a jamais été aussi facile. L'amélioration de la technologie nous permet de réaliser des choses de façon efficace, sans que les employés n'aient à supporter tout le poids du changement.

Le travail s'accélère, les entreprises évoluent encore plus rapidement qu'avant et les travailleurs sont censés en faire plus en moins de temps. Selon des données anonymes que nous avons pu obtenir auprès de notre communauté, le temps d'accomplissement d'un projet avec notre système a été réduit d'environ de 50 % depuis 2014.

Beaucoup de conversations autour de l'efficacité du travail portent sur l'intelligence artificielle (ha, les robots arrivent !), mais c'est l'automatisation qui va probablement changer la donne en 2019. Ne vous inquiétez pas, il ne s'agit pas de savoir comment ces processus automatisés peuvent remplacer les employés, mais plutôt de savoir comment ces avancées peuvent aider vos employés à mieux faire leur travail et plus rapidement.

Selon McKinsey, près de 60 % des postes pourraient voir un minimum de 30 % de leurs activités entièrement automatisées.

« Si on analyse les retours sur investissement des initiatives d'IA et d'automatisation en 2019, on peut prévoir que pour les trois-quart, il ne s'agira pas de techniques d'IA sophistiquées mais plutôt de processus d'automatisation simples, comme la modélisation des procédures standard d'opération, la génération de statistiques sur le travail récurrent et les opérations heuristiques », explique Andrew Filev, fondateur et PDG de Wrike.

Si cette tendance du monde du travail se poursuit (ce qui va être le cas selon nous !) les entreprises devront trouver des moyens de gérer cette accélération de façon efficace, tout en évitant le burn-out de leur employés en leur offrant l'équilibre vie-professionnelle-vie privée qu'ils demandent.

Prédiction n°4 dans le monde du travail : l'importance du mentorat va être de plus en plus évidente

Bien sûr, l'avenir du marché du travail ne dépend pas uniquement de la technologie. Certains aspects plus humains continueront également à recevoir plus d'attention.

Ce qui motive les jeunes travailleurs ce sont les perspectives de carrière. Une étude montre que 91 % des Millennials considèrent que progresser rapidement dans leur carrière est une priorité absolue. De plus, selon une étude de Willis Towers Watson, plus de 70 % des employés avec risque de départ élevé affirment qu'ils quitteraient leur travail actuel pour faire progresser leur carrière.

Par conséquent, 2018 semble être l'année de la renaissance du mentorat sur le lieu de travail. Les employés focalisent leurs efforts sur la création de programmes et d'initiatives mieux structurés en vue de soutenir les employés dans leur apprentissage et le développement de leur carrière. Créer des partenariats entre des juniors et des seniors plus expérimentés est une méthode facile à mettre en place qui est bénéfique pour le moral mais aussi pour la rétention d'employés et qui va donc probablement se développer.

L'étude de Deloitte sur la génération Y réalisée en 2016 a révélé que les employés qui prévoient de rester dans leur organisation plus de 5 ans sont deux fois plus nombreux à avoir un mentor (68 %) que ceux qui n'en ont pas (32 %).

Parmi les tendances que l'on voit apparaître en matière de leadership, le mentorat est l'une de celles qui va se renforcer sur les lieux de travail en 2019.

Prédiction n°5 dans le monde du travail : l'égalité des sexes continuera à être au cœur des préoccupations

Il ne s'agit clairement pas d'un nouveau débat et cela va continuer à susciter l'intérêt en 2019 ; et pour une bonne raison.

Des mesures importantes ont été prises et nous avons fait bien des progrès, ce qui va permettre de passer de la parole aux actes cette année, surtout en ce qui concerne de pouvoir de décision des femmes.

Outre le fait qu'il s'agisse d'une obligation morale, ce progrès est réellement bénéfique pour les entreprises. Une étude de 2016 réalisée par Ernst and Young a révélé qu'augmenter la proportion des femmes à des postes à haute responsabilité de 0 à 30 % est associé à une hausse de rentabilité de 15 %.

Quelle type d'action peut-on anticiper par conséquent ? De plus en plus d'entreprises continuent à introduire des groupes ressources d'employés et à poursuivre leurs efforts pour progresser en ce sens.

Nous pensons toutefois que nous verrons de plus en plus d'actions formelles et durables visant à réduire le fossé entre les sexes. La Californie a par exemple récemment mis en oeuvre une règle s'appliquant aux conseils d'administration des entreprises publiques. D'ici à la fin de l'année 2019, ces entreprises devront avoir au moins une femme au sein de leur conseil d'administration.

L'égalité des sexes occupant l'esprit de tout le monde, les exigences de plus en plus strictes en 2019 permettront de continuer sur la bonne voie.

Tendance du monde du travail : entrée dans une nouvelle année (pas besoin de boule de cristal)

Le monde du travail est en évolution constante. Le monde de demain sera très différent de celui d'hier.

Cette perspective vous donne envie de vous jeter sur votre boule de cristal qui traîne dans un des tiroirs de votre bureau depuis longtemps. Mais vous pouvez avoir l'esprit tranquille, vous n'avez pas besoin de magie pour savoir ce que l'avenir vous réserve.

Gardez plutôt en tête ces 5 tendances pour 2019 et soyez prêts à embrasser le changement !

Commentaires 0

Oups ! Ce contenu n'est accessible que si vous acceptez les cookies.

En savoir plus.