gestion d'équipes Archives | Blog Wrike
Responsable de groupe, Chef, Coordinateur
Server error. We're really sorry. Wait a few minutes and try again.
Responsable de groupe, Chef, Coordinateur
Server error. We're really sorry. Wait a few minutes and try again.
Connexion Contact ventes

gestion d'équipes

Choisissez la catégorie qui vous intéresse:

Comment créer un processus de gestion de la charge de travail efficace
Gestion de projets 10 min. lus

Comment créer un processus de gestion de la charge de travail efficace

Une gestion efficace de la charge de travail permet d'optimiser la productivité de l'équipe et de réduire le risque de surmenage ou d'épuisement professionnel. En savoir plus sur les outils de gestion de la charge de travail avec Wrike.

Guide des activités de Team Building efficaces
Leadership 10 min. lus

Guide des activités de Team Building efficaces

Une équipe qui travaille bien ensemble est plus efficace, plus productive et plus performante - elle est également plus heureuse et prend plus de plaisir à travailler ! Mais la création et le développement de ces liens peut être délicat, surtout quand les activités de team building typiques ont tendance à susciter plus de haussements de sourcils que d'engouement au sein de l'équipe. Ne soyez pas le Michael Scott de votre bureau en proposant des courses à l’œuf et des concours de hotdogs. Nous avons fait le tour d'Internet pour créer la liste ultime de jeux  gratuits de team building amusants pour rire, apprendre et communiquer avec votre équipe. Jeux et activités de Team Building 1. Zombie Escape  Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Vous aurez besoin de : 1 corde, 1 clé et 5 à 10 puzzles ou indices, selon le temps que vous souhaitez consacrer au jeu Instructions : Rassemblez l'équipe dans une salle de conférence ou un autre espace vide et « verrouillez » la porte. Auparavant, sélectionnez un membre de l'équipe pour jouer les zombies - les yeux morts, les bras tendus, murmurant "braaaiiinnnsss" et tout le reste. Le zombie volontaire sera attaché à la corde dans le coin de la salle, avec 1 pied de jeu. Une fois que le jeu commence, le jeu de la corde retenant le zombie affamé est allongé d'un pied toutes les cinq minutes. Bientôt, le zombie sera en mesure d'atteindre les membres vivants de l'équipe, qui devront résoudre une série de puzzles ou d'indices pour trouver la clé cachée qui déverrouillera la porte et leur permettra de s'échapper avant qu'il ne soit trop tard. 2. Battle of the Airbands  Objectif : Création de liens au sein de l'équipe Vous aurez besoin de : Haut-parleurs, smartphone ou lecteur mp3 Instructions : Avez-vous déjà assisté aux célèbres batailles de karaoké de Jimmy Fallon ? Étendez l'idée à une bataille des groupes de musique. Divisez votre groupe en équipes de 3-4 personnes et laissez-les décider des chanteurs, guitaristes, batteurs, etc. Donnez-leur un peu de temps pour choisir, répéter et exécuter un karaoké d'une chanson de leur choix adaptée au milieu du travail. Si elles ont quelques jours, les équipes peuvent se déguiser ou apporter des accessoires. Après les performances, les équipes peuvent désigner le gagnant (avec la réserve que personne ne peut voter pour son propre groupe). Ou, laissez à un service voisin le plaisir de choisir le gagnant. 3. A Shrinking Vessel  Objectif : Résolution créative de problèmes Vous aurez besoin de : Une corde, une couverture ou une bande adhésive pour délimiter un espace sur le sol Instructions : Délimitez un espace sur le sol et demandez à tout votre groupe (ou un ensemble de petites équipes) de se tenir dans cet espace. Ensuite, rétrécissez de manière graduelle l'espace, pour obliger l'équipe à vite réfléchir et collaborer pour garder tout le monde dans l'espace. 4. Back-to-Back Drawing  Objectif : Compétences en communication Vous aurez besoin de : Papier, stylos / marqueurs, impressions de dessins simples ou de formes de base. Instructions : Formez des paires et faites asseoir chaque paire dos à dos. Une personne reçoit une image d'une forme ou une image simple, et l'autre reçoit un morceau de papier et un stylo. La personne qui tient l'image donne des instructions orales à son partenaire sur la façon de dessiner la forme ou l'image reçue (sans leur dire ce dont il s'agit). Après un certain temps, demandez à chaque couple de partenaires de comparer leurs images et choisissez l'équipe ayant dessiné la réplique la plus précise. 5. Office Trivia  Objectif : Création de liens au sein de l'équipe Vous aurez besoin de : 20-25 questions sur votre lieu de travail Instructions : "Quelle est la couleur des carreaux de cuisine ?" "Combien de personnes travaillent dans le service informatique ?" "Combien y a-t-il de fenêtres dans le bureau ? "De quelle marque sont les moniteurs d'ordinateur ?" "Quel mois de l'année rassemble le plus d'anniversaires de nos employés ?" Venez avec une série de questions spécifiques à votre lieu de travail et testez les connaissances de votre équipe. 6. Marshmallow Spaghetti Tower  Objectif : Activité team building créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : 20 bâtonnets de spaghettis non cuits, 1 rouleau de ruban adhésif, 1 mètre de ficelle et 1 guimauve pour chaque équipe. Instructions : En utilisant seulement ces fournitures, quelle équipe peut construire la plus haute tour ? Il y a un piège : La guimauve doit être au sommet de la tour de spaghettis, et toute la structure doit tenir seule (c'est-à-dire pas de mains ou d'autres objets la soutenant) pendant cinq secondes. 7. Community Service Objectif : Création de liens au sein de l'équipe & Brise-glaces Ce dont vous avez besoin : Quelques heures de vacances Instructions: Participez aux programmes Adoptez-une-famille pendant les vacances, organisez un nettoyage de plage, occupez-vous d'un projet d'embellissement communautaire - trouvez une activité qui plaît à votre équipe ou reflète les valeurs de votre entreprise, sortez du bureau et faites du bien à votre communauté et à votre équipe. 8. Salt and Pepper  Objectif : Compétences en communication Ce dont vous avez besoin : Une bande adhésive, un stylo, un petit morceau de papier pour chaque personne, et une liste de paires bien connues (pensez beurre d'arachide et gelée, Mario et Luigi, ou sel et poivre). Instructions : Écrivez une moitié de chaque paire sur les feuilles de papier (Mario sur une pièce, Luigi sur une autre, et ainsi de suite). Collez un papier sur le dos de chaque personne, puis faites deviner à chacun le mot se trouvant sur son dos. La règle : ils ne peuvent se poser que des questions en oui ou non. Une fois qu'ils trouvent leur mot, ils doivent trouver l'autre moitié de leur paire. Quand ils se trouvent, demandez-leur de s'asseoir et de trouver trois choses qu'ils ont en commun tandis que le reste de l'équipe continue. 9. Masterpiece Murals  Objectif : Création de liens au sein de l'équipe & Brise-glaces Ce dont vous avez besoin Des toiles pré-dessinées, des peintures et des pinceaux, une toile ou une bâche Instructions : Donnez à chaque membre de votre équipe une toile et une brosse, et laissez chaque membre créer un chef-d'œuvre coloré sur sa toile. Une fois secs, ils peuvent être assemblés et affichés dans votre bureau comme peinture murale, ou placés un peu partout dans votre espace de travail. 10. Afternoon at the Races  Objectif : Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : Un kit de construction de voitures en pin pour chaque équipe, de la craie pour dessiner les lignes de départ et d'arrivée. Instructions : Demandez aux équipes de construire et de faire courir leurs propres mini voitures en pin. Si vous le souhaitez, lâchez-vous, laissez les équipes créer des mascottes et des thèmes, et organisez une mini-course avec des collations et de la musique. 11. Toxic Waste  Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : 1 petit et 1 grand seau, 1 corde, 1 boucle de cordon élastique, 8 cordes élastiques, 8 balles de plastique ou de tennis Instructions : Utilisez la corde pour faire un cercle de 8 pieds sur le sol qui représente une zone de radiation de déchets toxiques. (Vous pouvez agrandir la zone de radiation pour augmenter la difficulté.) Mettez les balles dans le seau et placez-le au centre du cercle pour représenter les déchets toxiques. Placez le grand seau à environ 9 mètres de distance. Les équipes doivent utiliser les cordes élastiques pour trouver un moyen de transférer les balles de déchets toxiques du petit seau vers le grand seau dans un certain laps de temps (15-20 minutes). Quiconque franchit la ligne dans la zone de radiation sera « blessé » (vous pouvez leur bander les yeux, ou leur faire cacher une main dans le dos), ou « mourir » (ils doivent s'asseoir pendant le reste du jeu). Le fait de laisser tomber des balles de déchets toxiques entraînera également des blessures, et le fait de déverser tout le seau signifie que tous les membres de l'équipe sont morts.Solution pour les arbitres : Attachez les cordes élastiques à la boucle élastique, puis demandez à tout le monde de tenir et tirer sur les cordes pour étirer la boucle et l'enrouler autour du seau de déchets toxiques. Desserrez les cordons pour contracter la boucle élastique, afin qu'elle agrippe le seau. Utilisez les cordes pour soulever le seau et inclinez les boules dans le grand seau de "neutralisation".  12. Company Coat of Arms Objectif : Création de liens au sein de l'équipe Ce dont vous avez besoin : Papier, stylos, marqueurs Instructions : Demandez aux équipes de créer les armoiries de l'entreprise. Dans le premier espace, faites un dessin qui représente une réussite récente. Dans le deuxième espace, faites un dessin qui reflète les valeurs de votre entreprise. Dans le troisième espace, faites un dessin qui représente le positionnement de la société à l'avenir. Affichez le blason fini dans votre bureau. 13. Campfire/Memory Wall Objectif : activités team building et création de liens au sein de l'équipe & Brise-glaces Ce dont vous avez besoin : Post-It ou tableau blanc Instructions : Écrivez quelques sujets généraux liés au travail sur le tableau blanc ou sur des post-its collés au mur : « Mon premier jour », « Travail d'équipe », « Voyage professionnel », etc. Rassemblez votre équipe et demandez à chacun de choisir l'un des sujets et de partager une histoire sur leur séjour au sein de votre entreprise afin de rire et de tisser des liens sur des expériences partagées. Ou, passez des post-its et demandez à chacun d'écrire des souvenirs positifs de travail en équipe ou des réalisations spéciales en équipe. Ils peuvent utiliser des mots ou des images pour enregistrer ces souvenirs. Demandez ensuite à chacun de partager son souvenir, et collez-les au mur, pour former un nuage de souvenirs positifs. 14. Frostbite Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : 1 paquet de matériaux de construction (comme du papier carton, des cure-dents, des bandes de caoutchouc et des post-its) pour chaque équipe, un ventilateur électrique Instructions : Vos équipes de 4-5 personnes ne sont plus assises dans votre bureau, ce sont des explorateurs de l'Arctique qui traversent la toundra gelée ! Demandez à chaque équipe d'élire un leader pour diriger son expédition. Quand une tempête frappe, l'équipe doit ériger un abri d'urgence pour survivre. Cependant, les deux mains du chef d'équipe souffrent de gelures, donc il / elle ne peut pas physiquement aider à construire l'abri, et le reste de l'équipe souffre de la cécité des neiges et est incapable de voir. Donnez à chaque équipe un ensemble de matériaux de construction et démarrez le minuteur. Lorsque le temps imparti s'écoule, activez les vents arctiques du ventilateur électrique et voyez quelle équipe a réussi à construire un abri qui la gardera en sécurité. Ajustez la difficulté avec des matériaux de construction plus robustes (fournir des bâtons de popsicle au lieu de cure-dents, etc), en changeant les paramètres du ventilateur, ou en faisant fonctionner le ventilateur pendant que chaque équipe construit son abri. 15. Minefield Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : Une salle ou un couloir vide et une collection d'articles de bureau courants Instructions : Utilisez des boîtes, des chaises de bureau, des bouteilles d'eau, etc. pour créer une course d'obstacles de « mines » dans votre espace vide. Divisez le groupe en paires, où un partenaire a les yeux bandés. L'autre doit guider cette personne d'un bout à l'autre du parcours sans activer les mines. La personne guidant son partenaire ne peut pas entrer dans la course et doit uniquement donner des instructions verbales pour orienter son partenaire. Selon le nombre de personnes présentes et le degré de difficulté que vous souhaitez, vous pouvez modifier le nombre de paires essayant de faire la course simultanément, afin que les paires soient obligées de travailler plus dur pour s'entendre les unes les autres et communiquer clairement. 16. Egg Drop Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : Un carton d'œufs; des matériaux de construction de base tels que des journaux, des pailles, des rubans adhésifs, des enveloppes en plastique, des ballons, des élastiques, des bâtonnets de popsicle, etc.; une bâche ou un chiffon, un terrain de stationnement, ou tout autre endroit pouvant être sali ! Instructions : Divisez le groupe en équipes et donnez à chacun 20-30 minutes pour construire un transporteur qui préservera un œuf d'une chute de deux étages (ou toute hauteur choisie). Si vous vous retrouvez avec une égalité, augmentez progressivement la hauteur de la chute jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un gagnant. 17. Scavenger Hunt Objectif : Résolution créative de problèmes & team building Ce dont vous avez besoin : Définir un parcours et une série d'indices Instructions : Si vous voulez être un peu plus high-tech, vous pouvez créer des messages texte, des énigmes, des sites web, ou des adresses e-mail avec réponses automatiques pour fournir des indices et générer des QR codes personnalisés avec ce générateur de QR codes gratuit en ligne. Assurez-vous qu'au moins une personne de chaque équipe possède un smartphone doté d'un lecteur de code QR et laissez-les partir à la recherche de vos codes. 18. Plane Crash Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : 20-30 minutes Instructions : Imaginez ceci : L'avion transportant votre équipe s'est écrasé sur une île déserte. Les équipes doivent choisir dans le bureau uniquement les 12 articles qu'elles jugent le plus utiles à leur survie, en classant chaque article par ordre d'importance. Alternativement, demandez à chaque membre de faire ses choix en premier, puis demandez au groupe de discuter et d'arriver à un consensus. 19. Spider Web Objectif : Résolution créative de problèmes & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : Ficelle et ruban adhésif Instructions : Collez deux morceaux de ficelle à travers une porte, l'une à environ trois pieds et demi et l'autre à environ cinq pieds. Cette ficelle est la toile d'araignée toxique. Les équipes doivent faire passer tous leurs membres à travers l'ouverture entre les ficelles sans les toucher. Augmentez la difficulté en collant plus de morceaux de ficelles à travers la porte. 20. Paper Plane Contest Objectif : Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : Un long couloir, un ruban adhésif pour marquer la ligne de lancement, un bâton de mesure, du papier cartonné Instructions : Chaque équipe reçoit un morceau de papier cartonné pour construire un avion en papier. Montrez-leur une variété de designs d'avion et laissez-les travailler ensemble pour construire celui qu'ils estiment pouvoir voler le plus loin. Ajoutez du fun en décorant les avions avant le lancement. L'équipe dont l'avion volera le plus loin remportera toute la gloire ! Activités de Team Building pour les équipes à distance : 1. À qui appartient ce bureau ? Objectif : Création de liens au sein de l'équipe & Brise-glaces Ce dont vous avez besoin : Connexion Internet, outil de partage de fichiers Instructions : Demandez à vos membres d'équipe d'envoyer une photo de leurs bureaux à domicile, puis demandez à chacun de deviner à qui appartient chaque espace de travail. Continuez le jeu avec des photos de tasses de café, fonds d'écran de chacun, ou la vue à l'extérieur de leur fenêtre. 2. Questions-réponses par conférence téléphonique Objectif : Création de liens au sein de l'équipe & Brise-glaces Ce dont vous avez besoin : Connexion internet Instructions : Divisez-vous en équipes et jouez des jeux-questionnaires. Vous pouvez trouver d'excellentes questions et réponses en ligne , ou tirer des cartes Trivial Pursuit. C'est un excellent moyen d'en apprendre davantage sur les hobbies et les personnalités de vos collaborateurs. 3. Jeux en ligne multijoueurs Objectif : Résolution créative de problème & Compétences en collaboration Ce dont vous avez besoin : Connexion internet Instructions: Choisissez un jeu qui permettra à votre équipe de collaborer pour élaborer des stratégies et résoudre des problèmes, comme Travian ou 1066, ou explorez les nombreux jeux co-op gratuits et payants sur Steam. Utilisez le microphone et les haut-parleurs intégrés de votre ordinateur pour discuter, ou utilisez des casques. 4. Charades ou Catchphrase via Video Hangout ou Skype Objectif : Compétences en collaboration & création de liens au sein de l'équipe Ce dont vous avez besoin : Connexion Internet, application de chat vidéo Instructions : Divisez votre groupe en deux équipes, et jouez à des jeux classiques comme Charades ou Catchphrase par appel vidéo. Vous pouvez envoyer à tout le monde le lien vers un générateur d'idées Charades ou Catchphrase en ligne qui vous fournira des débuts de mots. 5. Partie de karaoké en ligne Objectif : Teambuilding en ligne & Brise-glaces Ce dont vous avez besoin : Connexion Internet Instructions: Lâchez-vous avec une partie de karaoké en ligne ! Utilisez les microphones et les haut-parleurs intégrés de vos ordinateurs pour défier vos coéquipiers à une bataille de karaoké, comparer les scores élevés ou simplement vous amuser à comparer vos talents de chanteur. Ressources de Team Building supplémentaires en milieu de travail : Blog Gamestorming - Parcourez une collection d'activités de brainstorming en groupe. Ressources Gamestorming à l'intention des animateurs UC Berkeley HR Team Building Kit - Conseils pour planifier les ressources & faciliter les activités de team building, listes d'activités et ressources supplémentaires, y compris des livres et ressources en ligne recommandés. Ohio State University Team Building Resources - Jeux recommandés et brises-glaces. Avez-vous une activité de team building favorite pour le travail ? Partagez dans les commentaires ci-dessous vos idées team building, les brise-glaces et les exercices de groupe que vous avez réellement appréciés ! Lire ensuite :3 Leçons de Ted Talks sur les équipes de haut niveau15 Livres que chaque manager devrait lireComment communiquer comme un champion du Super Bowl Sources: RoomEscapeAdventures.com, EventYoda.com, TeachThought.com, InsiderMonkey.com, RefreshLeadership.com, ADirectEffect.com, Wilderdom.com, LeadershipCenter.osu.edu, Gamestorming.com, Vorkspace.com, InnovativeTeamBuilding.co.uk, Pridestaff.com, Teampedia.net, Speek.com, Videoconferencing.com, KaraokeParty.com

Comment accueillir un nouveau collaborateur
Collaboration 10 min. lus

Comment accueillir un nouveau collaborateur

Vous n'êtes pas certain de savoir comment accueillir au mieux un nouveau collaborateur ? Inspirez-vous de nos recommandations pour veiller à ce que vos nouveaux employés se sentent appréciés et soutenus, avant même leur premier jour.

9 façons de développer vos compétences en leadership
Leadership 7 min. lus

9 façons de développer vos compétences en leadership

La perspective de progresser vers le haut de son domaine est ce qui permet à de nombreuses personnes de continuer à trimer dans leur travail, de perfectionner leurs compétences, et de démarrer de nouveaux projets. Mais après un certain point, le développement de carrière dépend de plus de compétences techniques et d'une volonté de travailler dur. Vous avez également besoin de quelques compétences non techniques, et non des moindres, de la capacité à assumer un rôle de leadership. Certaines personnes sont des leaders naturels, mais tout le monde peut développer l'ensemble des compétences nécessaires avec une certaine pratique. Si vous voulez amener votre carrière aussi loin qu'elle peut aller, alors vous devez être prêt à vous mettre au travail. Voici 9 stratégies pour vous aider à développer vos compétences en leadership et à continuer à faire avancer votre carrière.  Découvrez ici votre style de leadership idéal en fonction de votre personnalité : Lequel de ces styles de leadership est bon pour vous ? (Arbre de décision) Discipline de pratique Un bon leader a besoin de discipline. Développer la discipline dans votre vie professionnelle (et personnelle) est un must pour être un leader efficace, et inspirer les autres à s être également disciplinés. Les gens vont juger de votre capacité à diriger par le volume de discipline que vous affichez au travail. Démontrer la discipline au travail dans des délais toujours satisfaisants, se rendre aux rendez-vous, et terminer les réunions à l'heure. Si vous êtes naturellement désorganisé, alors vous pouvez faire diviser votre travail, mais vous pouvez toujours commencer petit : essayez de mettre en œuvre de bonnes habitudes à la maison, comme se réveiller tôt et faire de l'exercice tous les jours, et travaillez votre chemin à partir de là.  Prendre plus de projets Une excellente façon de développer vos compétences en leadership est de prendre plus de responsabilités. Vous ne devez pas prendre plus que vous ne pouvez gérer, mais vous avez besoin de faire plus simplement que ce qui est couvert dans votre description de poste si vous souhaitez croître. Sortir de votre zone de confort est la seule façon par laquelle vous allez apprendre quelque chose de nouveau, et faire ainsi vous permet de vous faire remarquer par la direction comme quelqu'un qui prend l'initiative.  Apprendre à suivre Un vrai leader n'a pas de problème pour céder le contrôle à une autre personne, le cas échéant. Vous ne devriez pas vous sentir menacé quand quelqu'un est en désaccord avec vous, interroge votre pensée, ou met en avant ses propres idées. Gardez l'esprit ouvert et donnez du mérite quand le mérite est dû. Ce ne sera pas toujours facile, mais si vous apprenez à apprécier et à respecter les autres membres de votre équipe, ils seront plus susceptibles de prendre votre relais. Développer la conscience situationnelle Une marque d'un bon leader est quelqu'un qui peut voir plus loin que le bout de son nez, et anticiper les problèmes avant qu'ils ne se produisent. Ceci est une compétence utile d'avoir lors de la gestion de projets complexes avec des délais serrés. La capacité de prévoir et de fournir des suggestions pour éviter des problèmes potentiels est inestimable pour un chef de file. Cette capacité vous permet également de reconnaître les possibilités que les autres négligent, ce qui va certainement vous faire gagner de la reconnaissance.   Inspirer les autres Être un leader signifie que vous faites partie d'une équipe, et en tant que leader, vous devriez être en mesure de motiver et d'inspirer ceux avec qui vous travaillez afin de collaborer le mieux possible. Quand un membre de l'équipe a besoin d'encouragements ou de conseils, offrez-les. Parfois, tout ce dont une personne a besoin est quelqu'un pour l'écouter et lui apporter de la sympathie. Continuer d'apprendre Le meilleur chemin pour devenir un bon leader est de toujours continuer à apprendre de nouvelles choses. Cela maintient votre esprit vif, et vos compétences claires. Cela vous permet d'amorcer de nouveaux défis qui peuvent venir à votre encontre, ce qui est toujours une bonne chose pour un chef de file. Responsabiliser vos coéquipiers Personne est le meilleur partout, et plus vous vous en rendez compte de bonne heure, plus vite vous pouvez apprendre à être un bon leader. Déléguer des tâches à d'autres, non seulement vous libère des choses que vous faites bien, mais permet également de responsabiliser d'autres personnes dans votre équipe. Résoudre les conflits Tout le monde ne se débrouille pas tout le temps. Au lieu d'ignorer les conflits interpersonnels, en espérant qu'ils vont disparaître, abordez-les en parlant à ceux qui sont impliqués en privé. De même, soyez ouvert à la réaffectation de membres de l'équipe si le conflit ne peut être résolu.  Soyez un auditeur averti Devenir un chef de file ne signifie pas que vous devez toujours être à l'honneur. Un trait important d'un bon leader est quelqu'un qui écoute les suggestions, les idées et les commentaires des autres personnes, et construit par dessus. Les bons auditeurs savent que la communication se fait non seulement sur les mots, mais aussi en collectant les signaux non verbaux, tels que le contact visuel et le langage du corps. De bonnes compétences en leadership sont essentielles pour faire avancer votre carrière, mais comme vous pouvez le voir, le leadership est bien plus qu'une simple responsabilité. Comme l'a dit le politicien américain John Quincy Adams, "Si vos actions inspirent les autres à rêver plus, apprendre plus, faire plus et devenir plus, vous êtes un leader." BIO DE L'AUTEUR Stacey Marone est diplômé en sciences sociales et écrivain indépendant pour Essay Scholar Advisor et aussi bénévole pour les enfants. Elle aime explorer de nouvelles cultures et langues, et aime la peinture, la lecture, et le chant. Vous pouvez la suivre sur Twitter.  

6 modèles d'efficacité collective pour mieux comprendre votre équipe
Collaboration 10 min. lus

6 modèles d'efficacité collective pour mieux comprendre votre équipe

Connaître ces six modèles d'efficacité collective peut vous aider à choisir celui à adopter pour votre propre équipe. Cela peut aussi simplement vous permettre de découvrir ce qui fonctionne dans votre propre groupe et comment remédier aux défaillances.

Performances Marketing : 4 caractéristiques essentielles selon un CMO
Marketing 10 min. lus

Performances Marketing : 4 caractéristiques essentielles selon un CMO

Découvrez les qualités essentielles pour plus de performances marketing : évaluez vos candidats et formez vos équipes sur ces critères !

Comment établir une culture d’entreprise à distance
Leadership 7 min. lus

Comment établir une culture d’entreprise à distance

Établir une culture d’entreprise à distance n’est pas une science exacte. Une grande partie de cette culture repose sur vos employés à distance qui interagissent les uns avec les autres, communiquant et collaborant de leur propre gré; ce n’est pas quelque chose que vous pouvez forcer. Cela ne veut pas dire qu’il n'y a rien que vous puissiez faire, cependant : il existe quelques techniques qui peuvent donner à votre équipe la meilleure culture de travail à distance possible afin de faire ressortir leur personnalité et de rendre le travail à distance à la fois agréable et productif. Chez Process Street, notre direction se fait complètement à distance. Avec des employés en Amérique, en Angleterre, en Lettonie, aux Philippines et plus encore, nous avons dû travailler avec plusieurs fuseaux horaires, des barrières de communication potentielles et (le pire) un isolement potentiel que le travail à distance peut apporter. Heureusement, avec les bonnes pratiques, outils et idéologie, nous dirigeons une machine productive bien huilée. Tout commence avec l’accueil. Accueillez vos employés avec soin Établir une culture d'entreprise à distance commence avant que votre nouveau membre d’équipe ne se connecte. Vous devez avoir un plan d’action pour veiller à ce qu’ils ne rencontrent pas d’obstacles, tels que les informations de connexion et des autorisations incorrectes. Les premières impressions sont importantes ! Non seulement vous avez besoin d'avoir toutes les ressources appropriées prêtes pour l'accueil de l'employé, vous devez également vous assurer que l’employé est présenté à toute l’équipe lors de leur premier jour. Rendez leur nouvel environnement aussi accueillant que possible en initiant les introductions et encourageant votre équipe à être accueillante. Par exemple, l’une des premières étapes de notre processus d’intégration des employés est d’introduire de nouveaux membres sur la chaîne de discussion Slack (notre fontaine à eau virtuelle, si vous voulez) avec de nombreux gifs drôles afin de les mettre à l’aise. Rien ne dit « Bienvenue » comme lancer les dés en gif, après tout. [inlinetweet prefix="" tweeter="" suffix=""]« [Lors de l’accueil, vous préparez le terrain pour une carrière de productivité et de réussite » - Chris Byers, PDG de Formstack.[/inlinetweet] Communiquer et collaborer La culture d’entreprise est créée par les personnes qui la constituent, vous devez donc favoriser la communication et la collaboration, autant que possible dans une équipe à distance. Une partie de cela devrait déjà avoir été réalisée par le biais de vos introductions d’accueil, mais en gardant un contact régulier avec vos employés à distance, vous pouvez apprendre à les connaître au-delà de leur identification d’employé et vous assurer qu’il n'y a pas de lacune dans votre communication. Cela est vital : si vos employés ne se sentent comme rien de plus qu’un rouage dans une machine d’entreprise, ils ont très peu de motivation à continuer à parler avec leurs pairs. Nous avons différentes chaînes Slack pour chaque équipe, telles que la création de contenus et l’assistance à la clientèle, ainsi qu’une chaîne générale où nous disons tous « Bonjour » tous les jours et parlons de la façon dont les choses se passent. Nous avons aussi des réunions (généralement sur Skype ou Google Hangouts) deux fois par semaine avec le reste de nos équipes et le PDG. Cela nous permet de rester en contact, de réaliser un rapport sur les progrès et d’obtenir de l’aide sur tout ce qui est frustrant ou qui nous bloque. Cependant, comme pour toute réunion, la clé est de maintenir l’intérêt. Nous discutons généralement de manière décontractée pendant les premières minutes de chaque appel, ce qui permet à chacun de se détendre avant de donner son rapport d’activité et rend le reste de l’équipe plus accessible pour une communication au jour le jour. Organiser une compétition amicale Une autre façon que nous avons trouvée pour inspirer la camaraderie et un peu de plaisanterie est par le biais de la ludification. Chaque semaine, nous nous succédons et recommandons un film tellement mauvais que cela en est hilarant que le reste de l’équipe pourrait aimer. Vous seriez surpris de voir combien de perles nous avons trouvées, et il s’agit d’un excellent moyen de former des liens plus forts avec les collègues. Remarque : la dernière chose que vous devriez faire est de créer un concours féroce. Par exemple, personne n’aime perdre lorsque ce sont toujours les mêmes personnes qui gagnent une course de ventes tous les mois. Parallèlement, si vous êtes un peu geek comme nous, vous pourriez organiser une partie de Hearthstone (ou un autre jeu en ligne) dans l’entreprise. Nous venons de terminer notre première partie, ce qui limite tout le monde à des pioches de base préfaites pour veiller à ce que les joueurs vétérans ne puissent pas concevoir leur propre réussite. Cela donne aux employés une chance d’interagir directement et de s’amuser en dehors du travail, ce qui fait des merveilles pour le moral. Obtenez l’assistance de tout le monde Avec toute notre réussite encourageant les employés à interagir avec leurs coéquipiers et leurs gestionnaires à un niveau personnel, nous avions encore un problème à surmonter : comment encourager les différentes équipes à collaborer les unes avec les autres et comment renforcer les liens encore plus ? La réponse est une assistance à la clientèle. Bien que cela puisse paraître comme une corvée, nous avons décidé de faire alterner nos employés par le biais de fonctions d’assistance à la clientèle afin d’encourager la collaboration et de les aider à apprendre notre produit de l’intérieur. En conséquence, nos développeurs ont une conversation en cours d’exécution avec l’équipe de contenu, les assistants virtuels peuvent confortablement parler aux responsables de vente et tout le monde comprend ce qui se passe avec le produit. En prime, nos divers fuseaux horaires sont en train de devenir un énorme avantage ; nous pouvons avoir au moins un employé en service d’assistance presque 24 heures sur 24, et nous avons un grand nombre de techniciens de soutien si l’un des membres de notre équipe d’assistance n’est pas disponible. Établir une culture d’entreprise dans votre équipe à distance Le travail à distance peut être difficile pour les employés et les gestionnaires. La communication n’est pas aussi naturelle, et les nouvelles personnes embauchées sont souvent plus réticentes à exprimer leurs problèmes, car elles ne peuvent pas venir dans la cabine de leur voisin. Si vous pouvez réussir la création d’une bonne culture d’entreprise à distance, cependant, ces problèmes se dissolvent rapidement dans une mer de productivité et de coopération. Si vous avez travaillé dans le cadre d’une équipe à distance, comment avez-vous créé votre culture d’entreprise à distance ? Partagez vos expériences dans les commentaires ci-dessous. Biographie de l’auteur Benjamin Brandall écrit à propos du SaaS, la productivité et la technologie chez processus Street. Trouvez-le sur Twitter ici. Simplifiez la collaboration à distance pour votre équipe Aidez votre équipe à surmonter les défis de la collaboration à distance avec l’application primée de Wrike. Commencez un essai gratuit aujourd’hui.

Positivité sur le lieu de travail, Q&A avec le spécialiste Shawn Achor
Leadership 10 min. lus

Positivité sur le lieu de travail, Q&A avec le spécialiste Shawn Achor

Comment définissez-vous le bonheur ? D’après vous, en quoi est-il lié à la productivité de votre équipe ? Vos employés et collègues sont-ils heureux ? Ces réponses concernent bien plus que les émotions et les interactions au quotidien. Elles influent directement sur le chiffre d’affaires et la culture de votre entreprise. Alors que nous faisons de notre mieux pour nous libérer de toute distraction et menons des recherches sans fin sur la manière d'obtenir un avantage sur les concurrents, nous en oublions le plus grand stimulateur de la productivité et l’avantage concurrentiel par excellence : un environnement de travail positif. Nous avons discuté avec Shawn Achor, auteur sur le bonheur, cofondateur et PDG de GoodThink, et conférencier sur TED, de l'importance du bonheur sur le lieu de travail et de l'impact scientifiquement prouvé de la positivité sur une entreprise. Découvrez l'intégralité de l'entretien ci-dessous : 1. Comment définissez-vous le bonheur ? Cette définition change-t-elle au fur et à mesure que nous vieillissons ? Nous devons redéfinir ce que signifie le bonheur. Les Grecs anciens définissaient le bonheur comme étant « la joie ressentie en s'efforçant d'atteindre notre potentiel ». Cela modifie notre quête du bonheur. La joie est quelque chose que vous pouvez ressentir même lorsque la vie n'est pas toujours facile, même lorsqu’une situation est déplaisante. Et la joie est quelque chose que nous ressentons et qui nous élève vers notre potentiel ou croissance. Nous nous rapprochons de notre potentiel lorsque nous évoluons dans nos relations, ou dans notre appréhension du monde, ou en tant qu'êtres humains altruistes et compatissants. L'opposé du bonheur n'est pas le malheur. Le malheur peut nous encourager à faire des changements positifs. L'opposé du bonheur est l'apathie, la perte de joie dans notre vie. À mon avis, cette définition ne change pas au fil du temps. 2. Comment pouvons-nous faire une distinction entre le bonheur à long terme et des périodes temporaires de plaisir et de réussite ? Ayant voyagé dans 51 pays au cours des cinq dernières années, j'ai appris deux choses : chaque personne a une définition différente du bonheur, mais ce qui mène au bonheur est universel. Lorsque nous mesurons le bonheur, nous permettons aux personnes d'utiliser leurs propres définitions. Tout comme avec la douleur dans un hôpital, il n'existe pas de dolorimètre auquel nous pouvons vous brancher. Il en va de même pour le bonheur. Votre sentiment d'être heureux est directement lié au bonheur que vous ressentez Mais ce qui crée le bonheur est universel. L'accompagnement social et les connexions sont les plus grands indicateurs prévisionnels du bonheur à long terme. Pendant mes recherches, j'ai découvert qu'il y a une corrélation de 0,7 entre le bonheur et l'accompagnement social (ce qui est incroyablement élevé) ; c'est plus que la corrélation qui existe entre le tabagisme et le cancer ! Le bonheur, au niveau universel, est un choix basé sur la manière dont nous percevons la réalité dans laquelle nous nous trouvons. C'est pour cela que certaines personnes peuvent être heureuses, même en vivant dans la pauvreté, et que certaines personnes riches sont malheureuses. Les États-Unis ont parfaitement compris que nous devons rechercher le bonheur plutôt que la simple réussite, mais les États-Unis ont un long chemin à parcourir pour atteindre le bonheur de certains pays moins développés économiquement qui réalisent que des liens sociaux solides, l'exercice physique, profiter de la nature et ne pas jouer le jeu du matérialisme, sont essentiels au bonheur. J'ai l'espoir que, pour les écoles et les entreprises, nous cessions d'utiliser la formule « si tu réussis, tu seras heureux », car cette formule ne fonctionne pas. Nous devons plutôt réaliser que le bonheur favorise la réussite d'une nation et celle des individus. [inlinetweet]« Chacun a une définition différente du #bonheur, mais ce qui crée le bonheur est universel » via @shawnachor @wrike[/inlinetweet] 3. Quels sont les obstacles qui empêchent les personnes d'expérimenter le bonheur ? L'obstacle le plus important réside dans le fait que la plupart des personnes pensent qu'elles ne peuvent pas changer. La majorité de la population pense que l'on nait optimiste ou pessimiste, et que l'on ne peut pas changer. Cette conception a 20 ans de retard sur la science réelle. Nous savons désormais que, certes, les gènes semblent prédire des niveaux de bonheur, d'intelligence et de réussite en moyenne, mais que cela est dû au fait que la personne moyenne ne va pas à l’encontre de son héritage génétique. Nous nous libérons rarement de nos gènes en créant des habitudes volontaires conçues pour exercer notre cerveau à agir différemment. Si vous analysez cette même recherche qui « prouve » que les gènes ont leur importance, vous remarquerez toute une série d’observations prouvant que les gènes ne doivent pas avoir le dernier mot. C'est la recherche que nous devons partager avec le monde entier. Nous pouvons échapper à l'emprise que nos gènes et notre environnement exercent sur notre bonheur. Le bonheur peut être un choix. 4. Quels sont les 3 conseils que vous donneriez à quelqu'un qui lutte pour trouver le bonheur à long terme ? 1. Exprimez votre gratitude chaque jour lorsque vous vous brossez les dents. Des chercheurs ont découvert que le fait de trouver trois nouvelles choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant chaque jour permet de faire évoluer considérablement les personnes sur l'échelle de l'optimisme. 2. Écrivez chaque jour une note ou un e-mail positif pour complimenter ou remercier quelqu'un. Si vous rédigez cette petite note, même pendant moins de deux minutes, cette routine quotidienne est reconnue pour augmenter considérablement votre score de lien social. Des chercheurs ont découvert que le lien social permet de prédire votre durée de vie, tout autant que l'obésité et le tabagisme. 3. 15 minutes de cardio par jour ou trois fois par semaine pendant 30 minutes équivaut à prendre un antidépresseur. [inlinetweet]« 15 min. de cardio par jour ou 3 x par semaine pendant 30 min. équivaut à prendre un antidépresseur » via @shawnachor @wrike [/inlinetweet] 5. Si le bonheur conduit à la réussite (et non l'inverse), comment pouvons-nous agir sur le lieu de travail pour améliorer le bonheur général des employés ? Le résumé de mon article paru dans la revue Harvard Business Review est le suivant : le meilleur avantage concurrentiel dans l'économie moderne est un cerveau positif et engagé. Le cerveau humain positif dispose d’un avantage déloyal sur ce même cerveau négatif ou neutre. Lorsque nous positivons, nous obtenons 31 % d'augmentation de la productivité, 40 % de probabilité d'obtenir une promotion, 23 % de symptômes liés au stress en moins, 37 % de ventes en plus, et la liste est encore longue. Dans mon livre « Before Happiness » (Avant le bonheur), je décris la recherche du point X qui montre que nous accélérons pour parvenir à un objectif dès que nous nous rapprochons de la réussite. Pour prendre l'exemple d'une entreprise, pensez à un café qui offre une carte vous permettant d'avoir un café gratuit dès que vous avez acheté 10 cafés. Cette stratégie fonctionne bien mieux si vous aidez le client à sentir qu'il a fait de grands progrès. Vous devrez par exemple acheter 12 cafés, mais vous recevez deux timbres gratuits. Dans le premier cas, vous démarrez à 0 % de votre objectif. Dans le second cas, vous avez déjà atteint 18 %. Ainsi, lorsque vous définissez des objectifs de ventes, des objectifs de produits, ou même lorsque vous faites des listes de contrôle, veillez à toujours indiquer la progression. Chaque élément de progression perçue agit comme un accélérateur de réussite pour le cerveau. Le point sensible dans un marathon se situe dans le dernier kilomètre de la course. C'est là que se trouvent les équipes médicales, car votre corps reçoit une dose si importante d'accélérateurs neurochimiques que certaines personnes ne peuvent pas les assimiler. Bien entendu, nous ne voulons pas que les personnes aient une crise cardiaque, mais cela montre le pouvoir de la réussite perçue. Au travail, nous pouvons utiliser certains de ces accélérateurs pour propulser la croissance. Le bonheur est un choix, mais les dirigeants et les entreprises peuvent faciliter ce choix en offrant une formation sur la manière d'élever la positivité dans l'environnement de travail, en créant des engagements sociaux, et en félicitant les individus de manière sincère. Mon travail consiste à utiliser la science pour convaincre les entreprises que le meilleur avantage concurrentiel dans l'économie moderne est une population active positive et engagée. Ceux qui font ce constat s'attachent à contribuer à cultiver des environnements de travail positifs, ce qui fait du bonheur un avantage. [inlinetweet]« Le meilleur avantage concurrentiel dans l'économie moderne est une population active positive et engagée » via @shawnachor @wrike[/inlinetweet] 6. Quelle est la nouvelle tendance importante qui, selon vous, n'est pas suffisamment prise en compte ? Les gènes et l'environnement définiront votre bonheur, sauf si vous modifiez consciemment votre état d'esprit et vos habitudes. Si vous choisissez la dernière solution, votre bonheur ne restera plus sous l'emprise de vos gènes, de votre enfance et de votre environnement. Le bonheur n'est pas la croyance que nous n'avons pas besoin de changer, c'est la croyance que nous pouvons le faire. Comment aidez-vous à stimuler la positivité dans l'espace de travail ? Partagez vos expériences et vos idées dans les commentaires. Bio : Après avoir passé douze années à l'Université de Harvard, Shawn Achor est devenu l'un des principaux spécialistes mondiaux de la connexion entre le bonheur et la réussite. Son étude sur le bonheur a fait la couverture de la revue Harvard Business Review, sa conférence sur TED est l'une des plus célèbres de tous les temps avec plus de 8 millions de vues, et sa conférence diffusée sur PBS a été vue par des millions de personnes. Shawn a travaillé avec plus d'un tiers des entreprises du classement Fortune 100, et a donné des conférences dans plus de 50 pays, en s'adressant aux PDG en Chine, aux dirigeants au Pentagone, à des écoliers en Afrique du Sud et à des agriculteurs au Zimbabwe. Sa formation Happiness Advantage (L'avantage d'être heureux) est à ce jour le programme de formation d'entreprise sur la psychologie positive le plus important et le plus performant dans le monde. Shawn est l'auteur de plusieurs livres à succès publiés par le New York Times : The Happiness Advantage (L'avantage d'être heureux) (2010) et Before Happiness (Avant le bonheur) (2013), ainsi que Ripple’s Effect (L'effet domino) et The Orange Frog (La grenouille orange). L'an dernier, Shawn a été publié dans une revue de psychologie de renom pour son travail réalisé à l'UBS en partenariat avec l'Université de Yale, visant à créer une formation plus efficace sur le stress, et il a récemment donné une interview de deux heures à Oprah pour discuter de la recherche du bonheur et de la perception de la réussite.  

3 façons d’assurer la réussite de vos travailleurs à distance
Leadership 5 min. lus

3 façons d’assurer la réussite de vos travailleurs à distance

Créateur de logiciel où le travail à distance est au coeur des préoccupations, Wrike vous livre 3 façons de réussir avec vos travailleurs à distance.

Pourquoi est-ce si difficile de déléguer un travail ?
Leadership 5 min. lus

Pourquoi est-ce si difficile de déléguer un travail ?

Tout projet d'envergure nécessite à un moment ou un autre de déléguer un travail ou une partie de la tâche principale à d'autres personnes. Pourtant, passer le flambeau peut parfois se transformer en un véritable parcours du combattant. En 2013, une étude de l'Université Stanford portant sur le coaching de direction a révélé que 35 % des cadres supérieurs estiment que la délégation du travail doit être améliorée, tandis que 37 % déclarent s'efforcer activement de renforcer ces compétences. Alors pourquoi plus d'un tiers des cadres estiment-ils devoir améliorer leurs compétences en matière de délégation du travail ? Au cours d'une discussion sur Slack, j'ai demandé à plusieurs cadres, superviseurs et chefs d'entreprise le pourquoi de cette difficulté inhérente à la délégation du travail. Trois réponses pertinentes m'ont été fournies, résumant les divers obstacles à la délégation efficace. 1. Déléguer ne supprime pas les responsabilités Comme le souligne ce cadre : « On hésite toujours un peu à déléguer un travail » Car, s'il est vrai que je bénéficierai de la réussite d'un projet mené à bien, je serai tout de même le seul responsable en cas d'échec - jusqu'à un certain point évidemment. » Le plus souvent, la plus grande difficulté concerne les questions de responsabilité. En déléguant un travail, vous vous déchargez de la responsabilité de son exécution. Mais si vous êtes cadre, c'est vous qui, au final, êtes responsable de la réussite ou de l'échec du projet. Et vous serez évalué et récompensé - ou potentiellement pénalisé - en fonction des résultats de votre équipe. Et subitement, déléguer la création de la présentation PowerPoint du CEO se transforme en une décision à risque, notamment en regard du point 2. 2. Déléguer signifie perdre le contrôle L'un des intervenants sur Slack soulignait : « Je ferai cela beaucoup mieux moi-même » Logique. Il est difficile de faire confiance à d'autres pour réaliser un travail tel que vous l'auriez fait vous-même. Cette perte de contrôle, qui selon votre logique risque d'aboutir à des résultats en dessous des attentes, est précisément ce qui dissuade bon nombre de cadres de confier un travail à leurs collègues. 3. Déléguer nécessite temps et encadrement Un chef d'entreprise : « En tant que chef d'entreprise, j'estime que déléguer une tâche correspond à un défi. Si je réussi à amener quelqu'un à accomplir un travail tel que je le souhaite, ma mission est accomplie en tant que superviseur. Il s'agit donc de bien encadrer l'intéressé au départ, pour ensuite le laisser voler progressivement de ses propres ailes. A partir du moment où je ne lui suis plus d'aucune utilité, je considère ma mission accomplie. » L'équilibre est fragile lorsqu'il est question de déléguer un travail, notamment à de nouvelles recrues. Souvent, la durée de formation de votre collègue est aussi longue que le temps que vous auriez mis à effectuer la tâche vous-même. Mais il n'y a pas de raccourci. Si vous souhaitez qu'une autre personne effectue une tâche aussi bien que le feriez vous-même, il importe de lui transmettre non seulement les objectifs, mais également tous les détails pratiques. Ce vieux proverbe illustre parfaitement notre propos : « Donne un poisson à un homme, il mangera un jour ; apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie ». Comment déléguer efficacement ? Pour surmonter vos craintes et autres incertitudes liées à la délégation du travail, il vous faut préparer le terrain. Voici quatre actions concrètes qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté : Avant de commencer, identifiez clairement le travail à déléguer. Quelles sont les tâches pouvant être réellement réalisées par d'autres ? Et quelles sont celles devant être impérieusement effectuées par vos soins ? Au moment de déléguer, communiquez les objectifs de chaque tâche de manière à ce que la personne qui se voit confier le travail sache ce que l'on attend d'elle et comprenne son rôle dans l'ensemble du projet. Mettez-vous d'accord sur les échéances et les différentes étapes du travail (ou la fréquence des vérifications). Enfin, veillez à ce que les membres de votre équipe puissent vous contacter s'ils ont des questions à poser ou en cas de problème. Au final, malgré les défis que cela représente en interne, la délégation est une réalité à laquelle nul ne peut échapper si l'on souhaite réellement se concentrer sur les priorités et développer une entreprise. Rappelez-vous simplement d'utiliser la communication appropriée lorsque vous déléguez un travail à vos collègues. Lisez ce blog pour découvrir les 10 phrases à ne jamais prononcer lorsque vous déléguez une tâche.  

Solutions pour améliorer la collaboration d'équipe
Collaboration 10 min. lus

Solutions pour améliorer la collaboration d'équipe

Bonne collaboration professionnelle La tendance ces derniers temps est aux espaces de travail ouverts, aux cloisons intérieures et aux portes de bureaux qui n'entravent pas la communication. D'ailleurs, l'International Facility Management Association indique que 70% des bureaux aux États-Unis sont aménagés en open space.  Mais faire tomber les murs pour pouvoir crier d'un bout à l'autre de la pièce n'améliore pas forcément la collaboration. En réalité, selon une étude finlandaise, les employés se laissent distraire en moyenne 21,5 minutes par jour par des bribes de conversations, un des plus grands obstacles à la productivité. Il ne suffit pas de bouger les meubles pour améliorer la collaboration dans l'entreprise, il faut de la planification, des changements en matière de politique et puis une petite dose d'imprévus. Solutions pour améliorer les relations de travail dans une équipe Voici 5 stratégies originales pour améliorer la collaboration d'équipe, pour que celles-ci travaillent ensemble et soit à l'aise au moment de partager des idées.  1. Remettez les murs en place Il est généralement admis que les espaces ouverts et les bureaux partagés encouragent les gens à parler, mais le bruit ambiant et les distractions visuelles se traduisent en fait par une perte de productivité. Le débat sur l'open space ou le bureau cloisonné revient environ tous les 10 ans, probablement parce que le pendule oscille dans une direction ou une autre de manière trop franche, plaçant les employés soit dans une situation d'isolement soit dans une situation de distraction. Lorsque les employés disposent d'un endroit calme et confortable pour travailler sans distraction, ils se sentent plus à même d'en sortir pour travailler en équipe. Les cloisons, les salles de conférence et la séparation des bureaux permettent de définir des temps de réunion et de laisser les employés choisir le moment où ils échangent avec les autres, contrairement aux bureaux en open space qui excluent tout moment de calme. 2. Établissez une politique de communication asynchrone Beaucoup d'entreprises ont recours à des applications de messagerie instantanée, au crowdsourcing, et à des outils de gestion de projet pour améliorer la collaboration. Mais cela n'est pas suffisant ; il convient également de créer des attentes sur la manière dont les employés devront utiliser ces outils.  Les applications de communication telles que Skype et Slack peuvent et devraient s'utiliser en sachant que la communication survient selon les besoins de chaque interlocuteur.  La communication asynchrone est celle qui permet la communication entre les parties d'un ordinateur. L'information est envoyée au moment opportun par une partie du système et l'autre partie du système la reçoit et y répond lorsque cela lui convient. Ainsi, le récepteur n'est pas interrompu dans son processus. Ce modèle de communication asynchrone fonctionne de manière similaire au sein d'une équipe, ce qui permet à ses membres de rester concentrés sur leur travail. Les bureaux qui utilisent les wikis, les emails, les outils de chat, les tableaux Kanban, et les outils de gestion de projet, qui permettent aux utilisateurs de voir les notifications et les modifications à leur rythme, respectent le flux de travail des personnes. Les utilisateurs peuvent établir un temps de travail sans distraction pendant lequel ils ne reçoivent pas de message, puis utiliser un système de traitement par lot pour s'occuper des communications reçues en dehors de ce temps de concentration.  La communication asynchrone permet aux employés de se concentrer sans craindre de manquer une décision importante. Lorsque les entreprises permettent aux employés de communiquer pendant des périodes de temps dédiées, elles montrent qu'elles apprécient que les employés se concentrent sur des tâches uniques, plutôt que de partager leur attention entre différentes tâches et interrompre leur travail pour répondre à leurs messages. 3. Instaurez la règle : « Pas d'ordre du jour, pas de réunion » Il s'agit du pire cauchemar de beaucoup de gens au bureau : une réunion sans ordre du jour. Exiger que toutes les réunions — mêmes les plus triviales ou informelles — aient au moins un point à l'ordre du jour facilite les choses aussi bien pour ceux qui les organisent que pour ceux qui y assistent.  L'ordre du jour permet également à vos équipes de rester concentrées sur les résultats. Les équipes qui planifient à l'avance et partagent leur ordre du jour réussissent à garder le cap et réduisent les distractions qui peuvent être source de perte de temps et de conflits inutiles. Instaurez des pratiques concernant les discussions divergentes et des moyens pour désamorcer les conflits, de sorte que vos employés sachent comment appréhender des situations inconnues ou inconfortables. L'ordre du jour des réunions protège le temps de travail de chacun et permet au groupe de se concentrer sur sa tâche. Il permet d'éviter les froissements résultant de conversations qui s'éloignent du sujet principal ; les participants peuvent rassembler leurs idées avant la réunion et l'objectif de travail est défini pour que tous comprennent clairement ce que l'on attend d'eux. La collaboration est beaucoup plus facile lorsque tout le monde sait ce qu'il faut faire. Une fois que l'ordre du jour est terminé, invitez les employés à vérifier que tous les points de leur liste personnelle ont bien été abordés. Vous pouvez également programmer des réunions de suivi pour résoudre d'autres questions. 4. Mettez en place une infrastructure de travail à distance favorisant l'inclusion Trouver les meilleurs talents est plus difficile que jamais, et offrir à vos employés un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée est une obligation à laquelle le département des RH ne peut déroger. Selon le Bureau of Labor Statistics, en 2015, 24% des employés auraient travaillé de chez eux, au moins partiellement. Travailler à distance depuis son domicile ou depuis un espace de travail partagé dans une ville différente peut augmenter la satisfaction, la productivité des employés, et limiter les distractions qui jouent des tours au bureau (les services commerciaux se sentiront visés). Les entreprises qui autorisent le travail à distance ou le travail à domicile doivent intégrer la communication et la collaboration comme un élément de leur culture d'entreprise. Utilisez la vidéoconférence, les programmes de chat, le partage d'écran et l'accès au bureau à distance, ainsi que les outils de gestion de projet pour rallier les employés virtuellement  autour de vos objectifs.  Assurez-vous que non seulement les travailleurs, mais aussi les directeurs et les cadres sachent utiliser les technologies au service du télétravail et qu'ils acceptent de collaborer ainsi avec le groupe. Utilisez les appels vidéo pour les réunions hebdomadaires de suivi et mettez en place des canaux de chat à disposition de l'équipe. Invitez les équipes à créer leurs propres canaux de chat autour d'intérêts communs (ligue Fantasy, bons restaurants, etc.) pour développer une culture connexe et susciter l'engagement des employés pendant leur temps de repos. Cela nous rappelle que nos collègues ne sont pas seulement des partenaires sur un projet, mais aussi des personnes. Apporter un peu d'humanité à la collaboration à distance favorise l'empathie, ce qui permettra de traverser plus facilement toute situation compliquée pouvant survenir durant la collaboration.  5. Construire des relations à travers des conversations difficiles Que la collaboration ait lieu dans un bureau, à distance, en temps réel ou de façon asynchrone, dans une salle de conférence ou au cœur d'un open space, il est important d'élaborer des stratégies de communication favorisant l'ouverture et l'honnêteté. Les conflits et les critiques sont inévitables, mais cela ne doit pas nuire à la collaboration : l'ensemble de l'équipe peut communiquer en appliquant les principes de l'intelligence émotionnelle. Si vous vous préparez à l'inévitable, vous vous assurez que les conversations difficiles se règlent avec courtoisie ; vous favorisez ainsi la consolidation des liens entre les membres de l'équipe au lieu de les éroder. Désignez des médiateurs d'équipes, planifier des ateliers réguliers sur l'amélioration des capacités de communication (tous les trimestres, pas seulement une fois par an) et discutez des différents styles de communication. La collaboration ne se limite pas à la capacité à attribuer des fonctions  Pour améliorer la collaboration d'équipe il ne suffit pas de réunir les gens et d'attendre que cela se passe. Une véritable collaboration en entreprise requiert une planification rigoureuse, un investissement en technologie et de combattre contre les idées obsolètes sur le travail d'équipe et la productivité. À propos de l'auteur : Tamara Scott travaille en tant qu'analyste chezTechnologyAdvice, une société d'études qui met en lien les acheteurs et les vendeurs de technologie commerciale. Ses articles portent sur la gestion de projet, le marketing, les ventes, la gestion de la relation client et bien d'autres sujets en rapport avec la technologie.

Cessez d'être gentil ! Le guide stoïcien de la gestion des conflits au travail
Leadership 10 min. lus

Cessez d'être gentil ! Le guide stoïcien de la gestion des conflits au travail

 « Là où tout le monde pense pareil, personne ne pense beaucoup. » — Walter Lippmann La collaboration et le conflit ne sont pas opposés : ils vont de paire. Il est temps de bannir l'idée que les équipes très performantes sont composées de gens souriants qui s'entendent toujours bien. Le travail d'équipe doit être brouillon, et un bon manager n'est pas là pour créer un environnement de travail pseudo-joyeux où il serait plus concerné par le maintien de la paix que par l'exécution du travail. Pensez aux rivalités entre les services Marketing et Ventes, ou à la compétition entre vos meilleurs représentants commerciaux. Cette tension saine alimente le succès. Mais comment faire pour que le conflit reste productif ? Vous devez être capable de détecter le moment où une tension saine risque de devenir perturbatrice, et intervenir pour éviter que l'environnement de travail ne devienne toxique. Lorsqu'un membre de votre équipe est en mauvais termes avec un collègue d'une autre équipe, ou d'un autre service, comment pouvez-vous les aider à surmonter la situation ? Et comment créer un environnement de travail où le conflit stimule le progrès et la réussite ? Penchez-vous sur la sagesse ancestrale de l'un des plus grands leaders de l'histoire, Marc Aurèle. Qui est Marc Aurèle ?     Sans doute l'un des plus grands gouvernants de l'histoire, Marc Aurèle est largement considéré comme l'incarnation du leader idéal. Aurèle, que vous connaissez sûrement comme l'empereur romain plein de sagesse du film Gladiator, a gouverné de 161 à 180. Aurèle connaissait bien le conflit, il passa ses dernières années au pouvoir à combattre la menace grandissante des tribus germaniques. Il lutta également contre sa conviction personnelle que son fils unique, Commode, n'était pas apte à lui succéder. C'est à cette période qu'il a écrit Les pensées pour moi-même. Cette compilation des réflexions et méditations d'Aurèle sur la philosophie stoïcienne est considérée à l'heure actuelle comme l'une des plus grandes œuvres philosophiques de toute l'histoire. Le stoïcisme consiste en l'acceptation de ce que l'on ne contrôle pas et la gestion de ses émotions. Les stoïciens répondent au conflit avec raisonnement et logique plutôt que par des débordements émotionnels. Remporter une querelle n'a aucun sens : la vertu et le caractère sont les seuls éléments importants. Ne vous méprenez pas, le stoïcisme n'est pas si simple. L'approche ne consiste pas à laisser les gens dire ce qu'ils veulent sur vous, parce qu'au final, cela n'a pas grande importance. Il s'agit de distinguer ce qui est réellement important de ce qui ne l'est pas pour que les problèmes temporaires ne puissent vous empêcher de donner le meilleur de vous-même. L'égo, la politique, les règles de bienséance, « notre façon de faire les choses ici » ; voilà ce que les stoïciens cherchent à ignorer. Une approche stoïcienne de la résolution de conflit Comment appliquer un conseil vieux de 2 000 ans à l'environnement de travail moderne ? La gestion des conflits est une tâche que les responsables peuvent trouver ardue, ou même essayer d'éviter à tout prix. En fait, 85 % des cadres rencontrent dans leur société des problèmes qu'ils ont peur de soulever à cause du conflit que cela provoquerait. Mais le conflit est inévitable dans l'environnement de travail. Les Pensées d'Aurèle offrent de sages conseils pour les responsables d'aujourd'hui qui cherchent des stratégies permettant au conflit de mener au succès. Le conflit est inévitable     Le conflit n'apparaît pas toujours parce que les gens causent des difficultés... mais c'est parfois le cas. L'égo, les comportements incorrects et les histoires de bureau font partie intégrante de toute société. Qu'on le veuille ou non, certaines personnes vous rendront la vie difficile simplement parce qu'ils cherchent à rendre la leur plus facile. Commencez la journée en pensant que vous allez rencontrer des obstacles. Ainsi, ces derniers ne vous énerveront pas autant lorsqu'ils se produiront. Attendez-vous à ce que certains remettent en cause vos décisions, vous fassent perdre du temps et tirent profit de votre volonté d'aider. En anticipant leur comportement, vous pouvez vous préparer mentalement, apprendre à éviter de vous engluer dans des tâches et discussions chronophages, et être capable de justifier vos décisions lorsqu'elles seront controversées. Si les choses se passent mieux que prévu, vous en serez agréablement surpris. Cela finira par passer aussi     L'un des principes fondateurs de la philosophie de Aurèle est que, dans l'ordre des choses, rien ne dure éternellement. Pour citer un philosophe d'un autre type, « La vie passe très vite ».  Cette pensée ne doit pas vous déprimer ; en fait, elle doit être libératrice. Pourquoi perdre votre temps et votre énergie en vous énervant pour des choses qui ne sont pas réellement importantes ? Le Directeur Marketing qui critique vos idées de campagne n'a pas d'importance sur une échelle cosmique, même si cela peut sembler vital à ce moment précis. Une dose de relativisme peut vous aider à ne pas vous fâcher pour des problèmes qui ne feront que vous distraire des choses qui importent vraiment. Se tracasser pour les conflits n'arrange pas les choses     La colère ne fait qu'empirer une situation. La contrariété à cause de quelqu'un qui vous a mal parlé lors d'une réunion ne vous aidera pas ; vous n'en serez que plus troublé. De plus, cela fait perdurer la situation. Ce qui n'aurait dû être qu'un mauvais moment à passer devient soudainement une obsession, car vous revivez ce moment encore et encore. Finalement, vous prenez conscience que vous n'avez absolument pas avancé dans votre travail parce que vous êtes dans tous vos états... ou pire, en train de vous plaindre..  La colère ne fait souffrir qu'une seule personne : vous. Quelles opinions sont à privilégier ?     Qu'importe si Janis du service de conception pense que votre présentation PowerPoint semble dater de 1986 ? Si Paul du service performances dit que vous idées sont mauvaises ? Ou si Laura du service des contenus Marketing ne cesse de supprimer les modifications que vous réalisez sur vos documents ? En définitive, vous ne devez des comptes qu'à très peu de personnes. Pourquoi les opinions du reste des gens devraient-elles avoir une quelconque importance ? Au lieu de laisser cela vous énerver, puisez votre confiance dans le fait que les gens dont l'opinion importe réellement (vous et vos responsables) croient en votre performance. La critique n'équivaut pas au conflit     N'engendrez pas un conflit à partir d'une critique. Personne n'est parfait, et personne ne fait un travail parfait. Une réflexion honnête sur soi-même est essentielle pour progresser, et vous devriez être attentif à tous types de retours de tous types de personnes. Si quelqu'un remarque un défaut dans votre travail ou vos idées, n'envisagez pas automatiquement cela comme une attaque. Nul besoin de vous attarder sur vos imperfections ou de perdre confiance ; saisissez l'opportunité de les identifier et de vous améliorer. Rendez la critique constructive. Les conflits surviennent lorsque les gens sont impliqués     Que préféreriez-vous : un groupe de personnes qui acceptent tout mais ne montrent aucun intérêt ? Ou une équipe de personnes qui argumentent avec passion et défendent ce qu'elles croient être la meilleure approche ? Bien jouer en équipe signifie défier les autres pour mettre au jour les raisonnements et les processus imparfaits. Mais tout le monde ne tombera pas d'accord sur l'identification de ces défauts. Vous êtes censé être en conflit avec certaines équipes, car vous défendez chacun des choses différentes. Le service des Finances va appuyer la solution la plus économique, tandis que le service Marketing va argumenter en faveur de la plus réactive. Ces deux raisonnements sont pertinents : le rapport coût-efficacité est aussi important que l'optimisation. Les autres ne sont pas en désaccord avec vous parce qu'ils ne vous apprécient pas, parce qu'ils ont l'esprit de contradiction, ou parce qu'ils sont dans l'erreur. Ils font simplement leur travail. Le mieux que vous puissiez faire pour votre équipe est d'aborder directement ces tensions sous-jacentes. Banalisez-les. Faites-les émerger, afin que celle-ci puisse comprendre les points de vue divergents et en comprennent l'origine. Lors de votre prochaine réunion, dites à votre équipe : « Attendez-vous à ce que Lucas argumente en faveur de la solution la plus rapide, en dépit des coûts, car le respect du délai est l'une de ses principales priorités ». Rappelez à votre équipe que vous vous battez tous pour la meilleure solution. Le conflit peut stimuler l'innovation     Si vous êtes en conflit avec quelqu'un et que cela devient réellement un obstacle ou vous empêche de faire ce que vous souhaitez faire, trouvez un autre moyen. C'est une opportunité pour vous de résoudre le problème de façon créative. Adaptez-vous. Téléchargez la liste complète des citations et des conseils pour vous inspirer lorsque des frictions naissent dans votre équipe. Encourager le conflit productif C'est votre leadership qui pourra aider votre équipe à gérer les conflits au bureau. Votre équipe doit comprendre que vous êtes à leur écoute lorsque des conflits apparaissent et que vous êtes là pour les aider. Ils ne doivent pas garder cela pour eux-même et le ruminer en silence. Tout d'abord, ne protégez pas votre équipe des conflits ou des désaccords. Soyez honnête au sujet des discussions et des débats ayant lieu entre les dirigeants, notamment sur les décisions qui les concernent. Vous n'avez pas à laver le linge sale en public, expliquez simplement comment des points de vue différents ont convergé en une nouvelle décision. Dans votre travail quotidien, encouragez les opinions qui divergent et qui remettent en question les idées reçues. Montrez à votre équipe qu'être en désaccord ne signifie pas qu'ils sont de mauvais équipiers ou des employés difficiles. Au lieu de hurler et de pointer du doigt, favorisez le type de conflit qui améliore les raisonnements et les résultats. Sources : RyanHoliday.net, Harvard Business Review, 99u.com, daringtolivefully.com, wikipedia.org, philosophybasics.com, TED Blog

15 activités de résolution de problèmes en équipe
Collaboration 10 min. lus

15 activités de résolution de problèmes en équipe

Certaines personnes parlent de problèmes, d’autres de solutions : les activités de résolution de problèmes sont une excellente façon d’apprendre à connaître le fonctionnement de votre équipe (à la fois de chacun de ses membres et de l’équipe dans son ensemble). De plus, ces activités permettront à votre équipe de découvrir des stratégies qui l’aideront à réagir rapidement lorsqu’elle sera confrontée à un obstacle l’empêchant d'atteindre ses objectifs.

12 jeux hors du commun pour favoriser l'esprit d'équipe
Collaboration 10 min. lus

12 jeux hors du commun pour favoriser l'esprit d'équipe

Pour favoriser l'esprit d'équipe tout en innovant, voici 12 jeux hors du commun pour les employés dont ces derniers raffoleront assurément !

7 tactiques pour l'appropriation des objectifs par les collaborateurs
Leadership 10 min. lus

7 tactiques pour l'appropriation des objectifs par les collaborateurs

Œuvrer pour que votre équipe s'approprient les objectifs à long terme de votre organisation peut parfois se révéler une tâche ardue. Et cela peut avoir des répercussions négatives sur la performance de vos collaborateurs. Voici 7 conseils pratiques pour que ces derniers adhèrent à ces objectifs et soient déterminés à les atteindre.

Conseils et bonnes pratiques de gestion opérationnelle destinés aux chefs d'équipes
Collaboration 7 min. lus

Conseils et bonnes pratiques de gestion opérationnelle destinés aux chefs d'équipes

Il est difficile de trouver les meilleurs outils de gestion d'équipe, notamment si vous êtes responsable opérationnel. Découvrez comment utiliser au mieux ces outils ainsi que les meilleurs conseils de gestion élaborés par Wrike pour les chefs d'équipes opérationnels.