Qu'est-ce que la gestion de projet hybride ?

Avez-vous déjà entendu parler de la gestion de projet hybride ? Le mot vous évoque peut-être quelque chose de complexe et de déroutant, mais promis, c'est tout le contraire. Il s'agit en fait d'une approche qui permettra à votre équipe de mener vos projets à bien avec encore plus d'efficacité.

Vous êtes intéressé ? C'est bien ce qui nous semblait. Voyons maintenant ce à quoi nous nous référons exactement lorsque nous parlons de gestion de projet hybride.

Présentation des méthodologies de gestion de projet hybride

Le terme « hybride » est bien évidemment au cœur du concept. Selon le Petit Robert, hybride signifie « composé de deux ou plusieurs éléments de nature, genre, style… différents ».

Appliqué à la gestion de projet, il s'agit de prendre (au moins) deux méthodologies de gestion de projet différentes et de les combiner pour créer une toute nouvelle méthode.

Naturellement, la question qui en découle est : quelles méthodologies peuvent être associées ? Vous avez l'embarras du choix. Parmi les plus répandues, on trouve :

En théorie, la gestion de projet hybride devrait vous permettre d'associer n'importe lesquelles de ces méthodologies normalisées.

Cependant, en général, lorsque les gens évoquent ce concept, ils se rapportent à la gestion de projet hybride Agile ou méthodologie hybride Agile.

Cette approche permet d'associer la souplesse et l'adaptabilité de la méthode Agile à l'approche en cascade (dans laquelle les tâches sont répertoriées en ordre séquentiel, un peu à l'image d'une cascade), plus rigide et traditionnelle. 

Quels sont les avantages de la gestion de projet hybride ?

Pourquoi fusionner deux méthodologies ? Ne serait-il pas plus simple de se fier à une seule méthode ?

D'une certaine manière, ce serait effectivement plus facile. Mais, l'avantage de cette gestion de projet mixte est qu'elle vous permet de profiter du meilleur des diverses méthodologies. Les chefs de projet peuvent ainsi exploiter les points forts des approches de leur choix, tout en contournant leurs faiblesses ou les écueils potentiels.

Dans le sens entendu de gestion de projet hybride (soit qui combine Agile et méthode en cascade), les projets sont planifiés à l'aide de l'approche en cascade et d'un organigramme des tâches. Cela permet aux équipes de mieux appréhender les tâches impliquées et la portée globale du projet.

Les projets sont ensuite exécutés à l'aide de la méthode Agile, qui offre suffisamment de marge pour gérer les changements et réévaluer la charge de travail à l'issue de sprints de courte durée.

Vous comprenez ? Vous profitez ainsi du meilleur de deux mondes : la planification précise de l'approche en cascade avec la souplesse de la méthode Agile. C'est le principal avantage de la gestion de projet hybride.

En outre, c'est une excellente manière de s'initier à de nouvelles approches. Si le nombre des adeptes de la méthodologie Agile ne cesse de croître (71 % des entreprises l'ont déjà adoptée), cette dernière n'est pas toujours intuitive. Parce qu'elle représente une transition progressive, cette approche hybride permet à votre équipe de trouver ses marques.

Comment associer plusieurs méthodologies de gestion de projet ?

Associer deux méthodologies ne relève pas de la science exacte. Vous et votre équipe pouvez décider librement de ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Et si vous ne savez pas par où commencer, voici quelques astuces simples pour vous mettre sur la bonne voie.

1. Choisissez deux méthodologies.

N'ayez pas les yeux plus gros que le ventre : contentez-vous de deux méthodologies de gestion de projet pour commencer.

Le choix est probablement plus simple qu'il n'y paraît. Parmi les méthodologies que nous avons mentionnées, vous en avez sûrement déjà identifiées quelques-unes qui pourraient être utiles à votre projet. Cela signifie qu'instinctivement, vous savez qu'elles correspondent bien à vos objectifs.

Ne vous inquiétez pas de savoir comment vous allez les associer pour l'instant. Le moment n'est pas encore venu de réfléchir aux différentes combinaisons de techniques possibles. À cette étape, il s'agit simplement de choisir deux méthodologies.

2. Identifiez ce que vous aimez et ce que vous aimez moins.

C'est le moment de passer les méthodologies choisies à la loupe. Quels éléments appréciez-vous ? Qu'est-ce que vous aimez moins ?

Restons sur l'exemple de gestion de projet hybride, qui combine Agile et l'approche en cascade.

Vous aimez peut-être le fait qu'Agile offre régulièrement des opportunités de réévaluer et d'ajuster les tâches, mais n'aimez pas la brièveté des sprints, qui vous empêche de bien appréhender l'ensemble du projet. Vous appréciez peut-être le niveau de détail de l'approche en cascade, mais vous vous inquiétez de sa rigidité et des restrictions qu'elle impose.

C'est un inventaire qu'il est important de faire avant de passer à l'étape suivante, car il vous permettra de comprendre comment exploiter les forces de chaque méthodologie.

3. Discutez de la façon dont vous allez les utiliser.

Vous avez choisi vos méthodologies, et vous connaissez les points forts de chacune d'entre elles. Et maintenant ? Il est temps de réfléchir à comment les mettre en œuvre.

Choisirez-vous des éléments spécifiques de chaque méthode à intégrer tout au long du projet ? Ou appliquerez-vous chacune d'entre elles à différentes étapes du projet, par exemple, l'approche en cascade pendant la planification et Agile pendant l'exécution ?

Impliquez votre équipe dans la discussion et prévoyez à l'avance la façon dont vous utiliserez chaque méthodologie. Cela vous permettra d'éviter toute confusion et de vous assurer que tout le monde est sur la même longueur d'onde dès le début.

4. Réévaluez et ajustez régulièrement.

Changer d'approche n'a jamais été simple, et même si vous avez un plan d'action, tout ne sera pas parfait dès le départ.

Soyez prêt à faire des ajustements lorsque vous vous rendez compte que votre plan ne fonctionne pas ou qu'il pourrait fonctionner mieux. À la fin du projet, assurez-vous de faire le bilan avec votre équipe afin de discuter des réussites de votre approche hybride, mais aussi des points à améliorer.

Assurez-vous ensuite de mettre à profit ces informations lors de vos projets suivants. La connaissance n'est rien sans l'action.

Meilleurs ensemble : utilisez la gestion de projet hybride pour profiter du meilleur de deux mondes

Les méthodologies de gestion de projet efficaces ne manquent pas. Mais parfois on en vient à se dire : « Cette méthodologie serait parfaite, si seulement... ». Or il ne faut absolument pas partir du principe que vous devez utiliser chaque approche en l'état.

La gestion de projet hybride vous donne les moyens d'associer les méthodologies pour imaginer une approche encore mieux adaptée à votre projet spécifique.

Avec l'appui de cette approche personnalisée, vous et votre équipe pourrez vous concentrer sur ce qui compte : livrer des projets de toute première qualité.

Prêt à simplifier encore davantage votre gestion de projet ? Commencez votre essai gratuit de Wrike.

Commentaires 0

Nous sommes désolés, vos paramètres de confidentialité ne permettent pas d'afficher ce contenu. Pour le visualiser, cliquez sur le bouton « Préférences en matière de cookies » et acceptez les cookies de publicité.

Préférences en matière de cookies