Comment stimuler l'adoption des directives de votre marque

Vous savez que tous les collaborateurs de votre entreprise représentent votre marque à diverses occasions, que ce soit lors de réunions, de déjeuners, de conférence ou de présentations. En effet, il est indispensable que chacun participe à la mise en valeur de l'identité de votre marque.

Mais ce n'est pas toujours un long fleuve tranquille.

Vous avez déjà vu des présentations PowerPoint contenant des couleurs et des polices choisies au hasard. Votre logo est étiré et pixélisé sur quelques brochures. Des messages dont le ton est totalement incohérent avec celui que vous cultivez si ardemment sont envoyés.

Ce manque total de respect pour vos directives de marque vous empêche de dormir. Pourtant vous n'arrivez pas à trouver comment encourager tous les collaborateurs de votre entreprise à suivre les règles et faire honneur à l'identité de votre marque.

Vous n'êtes pas seul. Presque tous les professionnels du marketing du monde rencontrent ces difficultés. Heureusement, certaines stratégies peuvent stimuler l'adoption de vos directives de marque et garantir que votre entreprise soit toujours représentée de la façon la plus appropriée, par tous, en tous lieux et à tous moments.

Que doivent contenir vos directives de marque ?

Peut-être qu'en lisant le scénario ci-dessus vous avez pensé « Euh... Peut-être devrions-nous commencer par créer des directives relatives à l'identité de notre marque pour définir une référence. »

Si vous n'avez pas encore formulé par écrit ces directives, vous devez commencer par là. À quoi correspondent ces directives de marque ? C'est pour vous l'occasion de documenter toutes les règles et pratiques recommandées pour représenter votre entreprise de la façon dont vous le souhaitez.

Sans rentrer dans le détail, voici quelques éléments que vos directives de marque doivent absolument inclure :

Directives relatives au message

  • Historique de la marque (qu'est-ce qui a entraîné la création de cette marque ?)
  • Personnalité de la marque (par exemple, votre marque est-elle plutôt un guide sévère ou un ami proche ?)
  • Message de marque ou énoncé de mission (pourquoi votre marque existe-t-elle ?)
  • Valeurs clés de la marque (qu'est-ce qui est important pour votre marque ?)

Directives visuelles

  • Utilisation du logo (notamment tailles, emplacements, etc.)
  • Palette de couleurs (quelles couleurs sont acceptables ?)
  • Polices (lesquelles sont acceptables ?)

Vous pouvez aller plus dans le détail en définissant des en-têtes de lettre, les photos et images utilisables, etc. Les éléments de base ci-dessus sont indispensables dans un premier temps.

7 conseils pour encourager l'adoption de vos directives de marque

Vous avez défini vos directives de marque. Ce n'est qu'une demi-victoire. Vous devez maintenant encourager vos collaborateurs à les suivre.

Comment faire ? Voici 7 conseils différents à mettre en œuvre, dès maintenant.

1. Fournir le contexte nécessaire à la compréhension.

Vous avez noté que le court modèle de directives de marque ci-dessus mentionne l'historique de la marque et l'énoncé de mission. Loin d'être une simple formalité, ces deux points représentent en réalité une pièce importante du puzzle.

Car ces informations donnent à tous vos collaborateurs le contexte dont ceux-ci ont besoin pour mieux comprendre ces directives, ce qui vous fait déjà avancer.

Selon une enquête menée par Gallup, seuls 41 % des salariés participants sont d'accord avec la déclaration suivante : « Je connais ce que mon entreprise défend et ce qui la différencie de nos concurrents. »

Par conséquent, plutôt que de donner une liste de règles arbitraires, donnez à vos collaborateurs les moyens de comprendre les « raisons » des directives. Pourquoi la palette de couleurs est-elle vraiment importante ? L'emplacement d'un logo est-il vraiment si capital ?

Précisons. Après tout, pour quelqu'un d'extérieur au monde du marketing, des directives comme celles-ci peuvent sembler être des détails sans importance. Cependant, en les reliant à un objectif ou un but plus essentiel, il est plus facile d'appliquer ces directives et de s'y tenir.

2. Utiliser des termes simples.

Vous ne pouvez pas demander à vos collaborateurs de suivre des directives de marque incompréhensibles pour eux. Par conséquent, si vous voulez que tous les collaborateurs au sein de votre entreprise suivent vos directives, celles-ci ne doivent pas contenir de jargon ou de termes marketing qui nécessitent une formation pour être compris.

Par exemple, un collaborateur du service financier pourrait ne pas savoir comment utiliser un code couleur, qui n'est qu'un amas de lettres et de chiffres pour lui. Un autre collaborateur, des ressources humaines par exemple, ne sait peut-être pas forcément ce qu'est un logo et ce que ce n'est pas — ce qui expliquerait pourquoi il utilise systématiquement cette image promotionnelle.

Voici pourquoi il est important de demander à des collaborateurs de différents services de relire vos directives de marque et signaler tous les points flous ou pouvant porter à confusion. Vous pouvez ainsi vérifier que vos directives sont facilement compréhensibles et pas seulement dans votre service.

3. Veiller à l'accessibilité des directives.

Vos directives doivent non seulement être compréhensibles, mais également faciles à trouver. Cette liste de règles et d'attentes doit être mise à disposition à un emplacement central et facilement accessible pour que vos collaborateurs n'aient pas à fouiller pour les retrouver lorsqu'ils en ont besoin.

Une étude de McKinsey indique que les collaborateurs moyens passent 19 % de leur semaine de travail à rechercher et rassembler de l'information. Cela représente beaucoup de temps (et probablement plus que ce que les gens passeront volontairement à chercher vos directives de marque — il est plus probable qu'ils abandonnent tout simplement).

Par conséquent, veillez à l'accessibilité simple et immédiate de vos directives à tous. De plus, ne négligez pas les autres ressources, telles que vos logos, fichiers d'images et modèle, qui peuvent être utiles en référence à ces directives.

Notre suggestion ? Définissez un espace dans Wrike où vous pouvez facilement déposer et organiser vos directives et tous les autres fichiers associés.

[postbanner]

4. Créer plusieurs modèles.

Nous venons d'évoquer les modèles dans le conseil ci-dessus, les modèles sont de bons moyens de vous assurer que vos directives de marque sont suivies régulièrement. Effectivement, des modèles nécessitent un peu de travail en amont de votre part, mais ils vous faciliteront la tâche à long terme.

Élaborez des modèles simples, applicables aux ressources créées régulièrement dans votre entreprise — par exemple des documents PDF, des présentations, des publications destinées aux réseaux sociaux, etc. Ce faisant, vous offrez à vos collaborateurs plus que de l'inspiration au sujet de votre marque. Vous leur fournissez le squelette de ce qu'ils doivent créer.

Évidemment, ces modèles peuvent être personnalisés par les différents collaborateurs selon leurs besoins spécifiques. Cependant, les éléments clés tels que les couleurs, les polices, l'espacement, etc. sont prédéfinis. Par conséquent ils ne font pas l'objet de réflexion à chaque création d'un nouveau contenu.

Gardez en tête que vous devrez mettre à jour ces modèles dès lors que vos directives évolueront (plus de détails ci-après).

5. Être encourageant.

Nous avons une question : quand avez-vous consulté le livret d'accueil des collaborateurs pour la dernière fois ?

Il y a longtemps, non ? Vous n'y avez probablement même plus jeté un œil depuis votre première semaine dans l'entreprise.

Eh bien, la plupart de vos collaborateurs envisagent sûrement vos directives de marque de la même façon. Ils les parcourent rapidement une fois par obligation, puis les oublient tout aussi rapidement au profit de tâches plus pressantes.

Vous devez faire en sorte que tout le monde garde ces directives en tête. Ainsi, dès que vous constatez que quelque chose est utilisé de façon erronée ou, vers la fin de chaque trimestre, quand l'équipe commerciale produit beaucoup de fiches de vente, envoyez un rappel amical.

Il peut s'agir d'un simple message sur le canal Slack de votre entreprise ou d'un bref e-mail contenant un lien vers vos directives. Voici un exemple :

Bonjour,

Je sais que vous vous activez pour créer des présentations, fiches de vente, rapports et autres documents pour votre service. Je voulais simplement vous rappeler de vous référer à nos directives de marque et de les suivre. Elles sont facilement accessibles [ici] (lien vers les directives).

En suivant ces règles (c'est facile, promis !), nous veillons à présenter notre marque le mieux possible.

Si vous avez des questions au sujet de ces directives, contactez-moi ou mes collègues de l'équipe marketing. Nous serons ravis de vous aider !

Merci,

[Votre nom]

Facile, non ? Simplement, ne pensez pas qu'il suffit d'envoyer les directives une fois et laisser les choses se mettre en place. Vous devrez faire des rappels très régulièrement.

6. Annoncer les mises à jour

Vos directives de marque ne sont pas gravées dans le marbre : vous serez amenés à les modifier de temps en temps.

Qu'il s'agisse d'un petit changement comme un ajustement du placement de votre logo ou d'un changement plus important, ne partez pas du principe que vos collaborateurs gardent un œil sur vos directives et verront ces mises à jour par eux-mêmes.

Vous devez annoncer proactivement les changements apportés en les partageant ainsi que les raisons qui les sous-tendent. Vous pouvez envoyer ces annonces par e-mail ou via la messagerie instantanée, comme ceci par exemple :

Bonjour !

Je vous informe que nous avons fait quelques mises à jour sur nos [directives de marque] (lien vers les directives) afin de prendre en compte la nouvelle palette de couleurs de l'entreprise.

Les modifications se trouvent à la page 8 et sont surlignées en jaune pour que vous puissiez facilement les repérer. Tous les modèles et ressources associées ont été mis à jour également.

Merci,

[Votre nom]

Vous voyez la ligne qui indique que les modèles ont été mis à jour pour refléter ces évolutions ? Elle est importante ! Veillez à inclure ces mises à jour dans votre processus afin que tout ce qui se rapporte à vos directives de marque soit à jour.

7. Définir un processus de révision et d'approbation.

Un moyen infaillible de garantir que tout ce qui quitte votre entreprise adhère à vos directives de marque ? Demandez à approuver tout ce qui sort de l'entreprise.

Créez un flux de travail (facilement configurable dans Wrike !) qui comprend une étape d'approbation par votre service de tous les contenus (présentations, brochures, lettre à en-tête, etc.) avant que ceux-ci ne puissent être considérés comme finalisés et prêts à être envoyés.

Vous pensez que vous allez être surchargés ? Cette étape d'approbation n'a pas à être trop complexe. Un simple coup d'œil peut vous aider à identifier des problèmes qui pourraient discréditer l'identité de votre marque.

Facilitez encore plus cette étape avec Wrike Proof, qui centralise vos commentaires, vous permet de laisser des remarques visuelles (même sur des images !) et vous aide à accélérer et rationaliser tout le processus.

Vos directives de marque ne sont pas des suggestions, ce sont des règles.

La conception d'une marque n'est pas une mince affaire et, lorsque vos collaborateurs en donnent une mauvaise image, il y a de quoi être tourmenté.

Heureusement, il existe plusieurs stratégies sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour encourager vos collègues à suivre les règles et présenter l'identité de votre marque comme demandé. Pour récapituler, ces tactiques comprennent :

  • fournir le contexte nécessaire ;
  • éviter le jargon et utiliser des termes simples ;
  • veiller à l'accessibilité de vos directives de marque ;
  • créer des modèles utilisables ;
  • envoyer des rappels amicaux au sujet de l'existence de vos directives ;
  • annoncer toutes mises à jour ou modifications ;
  • définir un processus de révision et d'approbation.

En suivant ces conseils, vous serez assuré que votre marque est présentée de façon cohérente et positive. Adieu logos pixelisés et autres polices bancales, bonjour cohérence de marque.

Vous avez besoin d'un lieu centralisé et accessible pour conserver vos directives de marque et les ressources associées ? Commencez aujourd'hui votre essai gratuit de Wrike.

Commentaires 0

Oups ! Ce contenu n'est accessible que si vous acceptez les cookies.

En savoir plus.