Lorsque votre lieu de travail est plus terrifiant qu'un film d'horreur

De nombreuses régions du monde s'apprête à célébrer Halloween : chacun arpentera les rues de la ville pour aller à la chasse aux bonbons, ou fera la java toute la nuit, déguisés en créatures terrifiantes. C'est le moment de l'année où le macabre, l'horreur et l'épouvante sont à la fête. 

Si toutefois vous voulez une bonne histoire d'horreur, il y a de meilleurs endroits où les trouver que dans les livres de Stephen King ou les films de John Carpenter. Il vous suffit de jeter un œil à votre lieu de travail ! Le bureau recèle de nombreux récits d'épouvante. Et si vous écoutez attentivement, ces histoires effrayantes vous diront quelque chose, car vous les avez sûrement vécues vous-même. En voici quelques exemples.

Lieu de travail : les patrons mauvais et cruels

Il y a quelques années, un article du Harvard Business Review dressait un constat meurtrier : les employés ne quittent pas leur emploi, ils quittent leurs responsables.

Cela s'explique par le fait que de nombreux employés très performants sont promus à des postes de direction alors qu'ils n'ont absolument pas les compétences nécessaires pour diriger une équipe. Les travailleurs découragés et désengagés doivent relever des défis qui ont moins à voir avec la tâche qui leur a été assignée qu'avec leur superviseur.

Horribles patrons ; terribles clients... et chefs de projet odieux, qui se perdent dans les détails, explosent à la moindre erreur et, on se demande comment, trouvent encore le moyen de vous licencier. Si cela ne fait pas plus peur que Freddie Krueger, c'est parce que vous n'avez jamais été mis à la porte. À faire frémir d'horreur !

Lieu de travail : une culture d'entreprise sinistre

Et puis il y a l'horreur d'une mauvaise culture d'entreprise. Vous ne croyez pas qu'une culture d'entreprise peut devenir si toxique que cela vous fait mal de mettre les pieds au bureau ?

lorsque-votre-lieu-de-travail-est-plus-terrifiant-quun-film-dhorreur

Dan Lyons partage dans son livre, Disrupted l'histoire la plus terrible sur la culture d'entreprise, où il retrace son année dans une start-up tech, où il a dû survivre à l'âgisme, aux activités inutiles qui n'ont aucun impact financier, aux clans conflictuels et au leadership confus. Et cela vous fait rire uniquement parce que cela ne vous ai pas arrivé.

Il suffit de constater le mauvais comportement dénoncé dans les entreprises telles que Tinder, American Apparel, Zenefits, entre autres, où les cadres dirigeants doivent recourir à des notes de service pour freiner les comportements répréhensibles.

Lieu de travail : des projets qui relèvent de la préhistoire

Quand ce n'est pas votre responsable ou la culture d'entreprise qui vous donnent des cauchemars, c'est le travail en lui-même. Parce que rien n'est plus terrible qu'un projet en mutation qui se transforme en hydre multicéphale. 

Le lieu de travail ne devrait pas être terrifiant... avec un bon leadership

C'est Halloween et vous pouvez oublier les marathons de films d'horreur. Si vous voulez une histoire qui vous glacera vraiment le sang, vous n'avez qu'à demander à vos collègues de vous raconter les pires expériences qu'ils ont vécues au travail.

Mais le travail est-il toujours épouvantable ? Bien sûr que non. Les lieux de travail et les entreprises où les collaborateurs veulent travailler sont ceux qui fonctionnent grâce à la collaboration au lieu de l'intimidation, là où l'on partage les choses au lieu de culpabiliser les gens, et là où l'on donne de l'autonomie aux travailleurs au lieu d'imposer le despotisme. Et tout cela est possible grâce à un solide leadership.

Si vous voulez savoir comment créer une culture d'entreprise où l'autonomie, la maîtrise des compétences et la quête de sens rend les travailleurs plus heureux et plus engagés, lisez : Leadership : les clés pour favoriser l’autonomie, la maîtrise des compétences et la quête de sens au sein de votre équipe.

Commentaires 0

Oups ! Ce contenu n'est accessible que si vous acceptez les cookies.

En savoir plus.