Erreurs en gestion de projets multiples, microgestion & leadership 1/5

Si vous avez déjà géré des projets, vous savez que vous êtes en mesure d'évaluer et de déterminer la portée d'un seul projet, de planifier la mise en œuvre, de communiquer avec les membres de l'équipe et de gérer les risques. Cependant, lorsque vous commencez à gérer plusieurs projets en même temps, votre travail de GP prend une nouvelle dimension. Votre responsabilité augmente, votre leadership est plus sollicité et vos compétences en coordination sont davantage nécessaires. Respirez ; vous n'êtes pas un cas isolé. Pour gérer plusieurs projets, vous pouvez apprendre des erreurs des autres et recourir à des stratégies gagnantes de professionnels expérimentés. 

Erreur n° 1: la microgestion, ou le fait de tout faire soi-même

Vous avez assigné une tâche importante à un employé talentueux, et lui avez donné une date limite. À présent, le laissez-vous faire son travail en communiquant avec lui seulement à des points prédéfinis le long du parcours, ou continuez-vous à passer à son bureau et à lui envoyer des e-mails pour vérifier son avancée ?

Si vous optez pour la seconde réponse, vous êtes peut-être un microgestionnaire. Le microgestionnaire est le gestionnaire qui doit prendre personnellement chaque décision, avoir un rôle de premier plan dans l'exécution de chaque tâche et, dans les cas extrêmes, dicter chaque petite étape des employés. La microgestion est inefficace, et est douloureuse pour tout le monde : le gestionnaire, les employés et l'entreprise.

Stratégie gagnante n° 1: apprenez à déléguer

Ne faites pas tout vous-même. Vous n'aurez jamais le temps de faire tout le travail pour tous vos projets. Même « Super-Vous » a besoin d'aide et de soutien. Rappelez-vous que votre outil le plus puissant est votre équipe. Les membres de votre équipe sont des experts, chacun dans son propre domaine. Ensemble, ils peuvent agir comme un cerveau collectif puissant. La seule chose que vous devez faire est de les guider, en montrant la bonne direction du développement du projet. Souvenez-vous à tout moment qu'un gestionnaire est là pour veiller à ce que le travail soit le plus efficace possible, cela vous aidera. Si le gestionnaire tente de dicter toutes les actions et par ailleurs essaye de contrôler tous les faits et gestes des employés, le groupe ne sera pas aussi efficace qu'il pourrait l'être sous une gestion rationnelle et éclairée. Je vous recommande fortement de lire « Les 7 habitudes des personnes très efficaces » par Steven Covey et "De bon à formidable : Pourquoi certaines entreprises font le saut ... et d'autres non" par Jim Collins. Ces livres arborent réellement de très grandes pensées sur la délégation, la gestion et le leadership, qui non seulement vous aident à devenir plus productifs, mais pourraient aussi vous inciter à changer complètement votre style de gestion.

 


Astuce :
Déléguer représente une stratégie gagnant-gagnant dans la gestion de projets multiples. D'une part, vous autorisez vos équipes à bien faire en leur donnant la possibilité d'exceller. D'autre part, vous vous débarrassez d'une partie de votre travail. Donner à votre équipe une plus grande liberté de collaboration et la possibilité de contribuer aux plans de projet vous fera gagner du temps et vous permettra de réfléchir à des stratégies, des priorités et des séquences de tâches à travers vos nombreux projets. Déléguez pour réduire votre travail routinier ! Mais n'oubliez pas de coordonner les actions de votre équipe.

À suivre...
Pendant ce temps, vos retours sont les bienvenus dans les commentaires.

Commentaires 0

Oups ! Ce contenu n'est accessible que si vous acceptez les cookies.

En savoir plus.