Les 7 démons du travail en équipe et comment les vaincre

Depuis la nuit des temps, le travail en équipe et la collaboration sont les méthodes privilégiées pour réaliser des tâches. Des pyramides de Giseh au pont du Golden Gate, nous comptons énormément sur les équipes d’ingénieurs et d’architectes pour réaliser de tels chefs-d’œuvre.

Cependant, dans le cadre d’un travail d’équipe, le travail doit se faire avec l’esprit d’équipe. Un trop grand nombre d’avis et d’opinions contradictoires peut entraîner un énorme casse-tête et paralyser la productivité. Mêlez l’ego, la politique et la fainéantise, et vous obtenez des résultats désastreux.

Voici les 7 obstacles qui nuisent à l’harmonie de votre équipe :

1. L’ancrage

N’avez-vous jamais participé à une session de brainstorming durant laquelle, lorsque deux ou trois idées ont été partagées, la recherche d’idées cesse et le groupe semble se fermer ? Il s’agit de l’ancrage. Les équipes sont mentalement bloquées sur les quelques premières idées et ne réfléchissent plus à de nouvelles solutions. Évitez de tomber dans l’ancrage à l’aide de ces 7 astuces sur le brainstorming, notamment le jet d’idées sur papier.

2. La pensée de groupe

Cet obstacle au travail d’équipe se produit lorsqu’une majorité du groupe se conforme à une idée malgré leurs propres problèmes et visions, probablement à cause de la fainéantise, de la peur du jugement, des restrictions de temps ou de la pression exercée par des pairs au sein du groupe. Comme cela représente un autre risque commun du brainstorming, des techniques comme l’escabeau et le tour de table encouragent chaque participant du groupe à partager ses idées avant d’adopter une façon de procéder.

3. La paresse sociale

« Si je ne trouve rien, un membre de mon équipe le fera à ma place ». Si vous vous reconnaissez dans cette phrase, alors vous êtes coupable de paresse sociale. Ne pensez pas vous en sortir aussi bien, car vous avez peut-être privé votre équipe d’un précieux volume de productivité ! La paresse sociale est un acte consistant à déployer moins d’efforts pour un projet d’équipe par rapport à un projet individuel. Cela oblige les autres membres de l’équipe à combler le vide et ils peuvent finir par vous en vouloir. Pour éviter ce problème, il est possible de diviser un projet en tâches individuelles et de responsabiliser chaque membre de l’équipe pour certaines étapes. Découvrez dans quelles mesures Wrike peut vous aider à attribuer des tâches et déléguer des projets importants.

4. Les conflits insurmontables

Parfois, même les équipes les plus brillantes rencontrent des conflits provoqués par des différences d’opinion, de points de vue et d’expériences. Cependant, si le conflit est insurmontable, il risque de nuire aux résultats de votre projet. Un conflit insurmontable peut être provoqué par des attentes et des objectifs flous pour le projet en question. Il faut donc l’éviter en communiquant clairement les objectifs avec l’équipe et en aidant chacun à comprendre son rôle.

5. Le préjugé de confirmation

Le préjugé de confirmation repose sur la tendance à accepter uniquement les informations ou les preuves qui confirment vos propres idées préconçues. Le préjugé peut rapidement devenir un obstacle dans une tentative d’élimination d’un conflit au sein de l’équipe ou pour justifier une décision, et il peut également entraîner l’effet de halo ou de halo négatif (voir ci-dessous) et compromettre la prise d’une bonne décision. Pour éviter ce type de préjugé, remettez en question vos convictions et faites-vous l’avocat du diable. La technique des Six chapeaux de la pensée rationnelle vous permet également d’avoir un point de vue différent sur le problème.

6. L’effet de halo ou de halo négatif

La façon dont vous percevez une personne affecte fortement votre interaction avec cette personne. Si elle a donné une mauvaise première impression ou si un commentaire spontané vous a déplu, vous éprouvez peut-être un préjugé subconscient envers cette personne. Lorsqu’elle donne son opinion, il peut vous arriver automatiquement d’émettre davantage de critiques qu’à votre habitude. Cela peut également fonctionner avec l’effet inverse. Lorsqu’une personne que vous appréciez donne son opinion, vous pouvez avoir tendance à être d’accord. Lors de la prise de décisions cruciales en équipe, essayez d’être attentif à ce préjugé et concentrez-vous sur les meilleurs résultats pour l’équipe.

7. L’excès de confiance

Vos perceptions et expériences forgent inévitablement votre caractère, mais peuvent également produire des préjugés psychiques subtils, résultant en une prise de décision faillible. L’excès de confiance se produit lorsque vous acceptez ou rejetez une idée en vous basant purement sur une intuition sans aucune preuve pour la justifier. (En effet, des études démontrent que les entrepreneurs sont plus enclins à faire ce genre d’erreurs, rejetant les idées des autres en raison de la conviction erronée qu’ils savent mieux que les autres.) Ne tombez pas dans ce piège ! Recherchez toujours de nouvelles informations et cherchez des preuves objectives pour combattre le préjugé de confirmation (et apprendre de nouvelles choses en même temps).

Quels autres obstacles avez-vous rencontrés en matière de travail d’équipe ?

Nous serions ravis de savoir comment avez-vous résolu vos problèmes de travail d’équipe dans les commentaires !

Commentaires 0

Nous sommes désolés, vos paramètres de confidentialité ne permettent pas d'afficher ce contenu. Pour le visualiser, cliquez sur le bouton « Préférences en matière de cookies » et acceptez les cookies de publicité.

Préférences en matière de cookies